in

Pelouse verte : 10 astuces pour une jolie pelouse bio

Crédits : Skitterphoto / Pixabay

Qui ne rêve pas d’une magnifique pelouse d’un vert resplendissant. En tout cas, c’est beaucoup plus agréable qu’une pelouse jaunâtre et sèche ! Certes, une pelouse en piteux état se rattrape vite avec les bons gestes, mais le mieux est d’éviter qu’elle ne s’abîme. Voici 10 astuces pour une jolie pelouse verte et bio.

1) Choisir une pelouse robuste

Pour cela, choisissez un gazon que vous pouvez piétiner sans trop l’abîmer. Sur l’emballage, il doit être écrit « rustique ».

2) L’adapter au milieu

Choisissez votre gazon selon la nature de votre sol ou de l’exposition du terrain. Vérifiez encore une fois sur l’emballage les références « Soleil, ombre, terrain sec ou terrain humide ».

3) Regarder la composition

Lorsque vous choisissez votre gazon, il faut vérifier qu’il contient de graminées qui résistent contre la sécheresse : fétuque élevée, fétuque ovine ou fétuque rouge demi-traçante.

4) Tondre raisonnablement

Plus l’herbe est courte, plus elle sèche vite. Lors de la tonte, ne descendez pas en dessous des 8 cm.

5) Tondre à la bonne fréquence

La pelouse se tond tous les 10 à 15 jours. S’il fait beau, il est possible de laisser l’herbe coupée sur la pelouse pour qu’elle puisse nourrir la terre. Sinon apportez-la au compost.

pelouse printemps
Crédits : Pexels / Pixabay

6) Laisser la pelouse se reposer en été

Même si elle devient jaune à cause du soleil, elle redeviendra verte en automne grâce à la pluie !

7) Anticiper les mauvaises herbes

Les adventices envahissent rapidement l’espace. Si vous en apercevez, il faudra vite agir en les éliminant. Vous pouvez laisser les plantes mellifères comme les pâquerettes pour la pollinisation du jardin.

8) Fertiliser

Apportez une fine couche de fertilisant à votre gazon en octobre. Un compost bien décomposé fera l’affaire. Étalez 2 à 3 cm à l’aide d’un balai à gazon.

9) Le scarificateur

La scarification de la pelouse consiste à éliminer les résidus tels que les mousses, les herbes mortes et le feutre végétal. Le scarificateur permet aussi d’éviter la propagation des bactéries sur votre pelouse. Il existe des modèles manuels et motorisés pour tous les budgets ! Cela redonnera un coup de jeune à votre pelouse en un battement de cil. Il suffit de réaliser la scarification deux fois par an : au printemps après les dernières gelées et à l’automne avant les premières gelées. La pelouse doit avoir au moins trois ans et être tondue préalablement.

10) Opter pour une autre plante

Sachez que le gazon a besoin de soleil pour se développer et être en bonne santé. Si votre terrain est trop ombragé, privilégiez une plante couvre-sol au gazon comme le lierre, l’hellébore ou la pervenche.

Source

Articles liés : 

Semer du gazon : techniques et conseils pour semer une pelouse facilement !

Pelouse : quels travaux pour l’entretenir au printemps ?

Top 10 des pires mauvaises herbes du jardin !

Pelouse verte : 10 astuces pour une jolie pelouse bio
noté 3 - 2 vote[s]

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Sarah M'Barki, rédactrice jardinage et bricolage

Écrit par Sarah M'Barki, rédactrice jardinage et bricolage

J’ai toujours été reconnaissante à l’égard de ce que la nature nous offre, c’est donc naturellement que la passion pour le jardinage m’est venue. J’essaie au mieux d’adopter un mode de vie le plus respectueux de l’environnement possible, et c’est pour cela que je vous dévoilerais chaque jour tous mes secrets et astuces naturels pour entretenir votre jardin et votre potager… Sans oublier les délicieuses recettes bio inspirées tout droit du potager !