in

Peut-on m’interdire de mettre des jardinières sur mon balcon ?

Crédits : stux / Pixabay

Quand on parle de jardin, on pense tout de suite à une maison. Mais que se passe-t-il lorsque l’on habite en ville et que notre petit espace de nature se trouve être notre balcon ? Existe-t-il des normes pour placer sa jardinière comme on peut interdire le barbecue ou de suspendre son linge au balcon ? C’est vrai qu’on est vite tenté d’habiller le rebord de fenêtre de quelques pots de fleurs, surtout dans la jungle urbaine. Un peu de verdure dans son appartement de ville apporte oxygène, bonne humeur et un air plus sain. Mais concrètement, peut-on m’interdire de mettre des jardinières sur mon balcon ? Découvrez la réponse ici.

Ce que disent les textes

Dans la grande majorité des cas, il est autorisé de posséder une jardinière ou des pots de fleurs sur son balcon, sur le rebord de la fenêtre ou sur la terrasse. Mais il peut y avoir quelques exceptions. Si vous vivez en copropriété, vérifiez le règlement de la copropriété. Si celle-ci ne l’interdit pas expressément, vous êtes totalement dans vos droits. Vérifiez également la réglementation locale comme un arrêté municipal ou préfectoral. Pour cela, adressez-vous directement à votre syndic, à votre municipalité et à votre préfecture.

S’il n’y a pas de disposition particulière, vous avez le droit de décorer votre balcon, terrasse ou fenêtre. Mais bien sûr, il faut également faire implicitement appel à votre bon sens en suivant ces quelques règles :

  • La sécurité : gare aux risques de chutes ! Tous les pots, bacs et jardinières en bords de fenêtre (ou du balcon) doivent être fixés. Aucun ne doit tenir en équilibre. Imaginez en cas de vent violent : c’est la chute assurée ! Si vous n’avez pas de fixations, assurez-vous d’avoir au bord de votre fenêtre (ou balcon) une balustrade, un garde-corps ou une barre transversale qui prévienne les chutes d’objet. Veillez également à ce que le pot soit assez lourd et assez grand pour ne pas bouger et ne pas passer à travers la balustrade. Sachez que votre responsabilité civile sera engagée s’il arrivait malheur à quelqu’un en cas de chute d’objets.
  • Les nuisances : on pense ici bien sûr à l’arrosage ! L’eau ne doit pas couler chez le voisin d’en dessous ou dans la rue. Pareil pour les feuilles ou fleurs fanées qui tombent. Placez de grosses coupelles et arrosez modérément. L’idéal est de placer vos jardinières côté intérieur du balcon.
Peut-on m'interdire de mettre des jardinières sur mon balcon ?
Crédits : Pexels / Pixabay

Source

Articles liés :

Marcottage : comment bien marcotter ses plantes d’intérieur ?

5 astuces de grand-mère à connaître pour être un bon jardinier

Arroser en hiver : les 5 bons gestes à adopter