in

Piment royal : semis, plantation, culture et entretien

Crédits : Henrik_L / iStock

Le piment royal (Myrica gale) est un petit arbuste très rustique. On l’appelle aussi communément myrte des marais ou encore bois-sent-bon. Il peut supporter des températures négatives allant jusqu’à -20°C. Facile à entretenir, il pousse facilement sous nos latitudes. Méfiez-vous toutefois de son nom qui est trompeur : il ne s’agit pas d’un piment à proprement parler, mais d’un arbuste décoratif. Découvrez comment cultiver le piment royal.

Les caractéristiques du piment royal

Cet arbrisseau est composé de branches qui pour la plupart sont dressées vers le haut. Il possède des glandes résineuses d’environ 1,5 cm de long et de couleur brun-jaune. Autrefois, ces glandes étaient utiles en médecine pour soigner les coupures et les abcès. Les feuilles quant à elles s’utilisaient comme répulsif contre les moustiques. Par ailleurs, ses fruits dégagent une forte odeur quand on les touche ou qu’on les casse. Cela donne un côté aromatique à l’arbre.

L’arbuste du piment royal mesure généralement entre 50 cm et 1,5 m. La floraison a lieu durant le printemps, d’avril à mai.

En France, c’est le piment royal du genre Myrica qui est le plus répandu, mais il en existe pas moins de 50 espèces dans le monde, avec même parfois des fruits comestibles.

Myrica gale piment royal
Crédits : lillitve / iStock

Où et comment cultiver le piment royal ?

Ce petit arbuste se cultive de préférence au soleil et apprécie grandement un sol humide, un peu acide, voire même marécageux. Il vit très bien dans un sol pauvre en minéraux. D’ailleurs, il enrichira ce dernier avec de l’azote qu’il fixe grâce à ses racines.

Le piment royal trouvera volontiers sa place au bord d’un bassin, d’une mare ou encore d’un étang. Il est possible de le semer au chaud dans des caissettes. Si vous optez pour des boutures, il faudra les réaliser en juin et les repiquer en pleine terre durant l’automne ou le printemps. Prévoyez une distance d’environ 1 mètre entre chaque pied.

Entretien et nuisibles

La taille de l’arbuste a généralement lieu après la floraison. Elle aura seulement pour but d’entretenir la beauté de l’arbre. Pensez en outre à supprimer les branches et les feuilles mortes.

Pour ce qui est des nuisibles, vous serez plutôt tranquille sur ce point. En effet, le piment royal n’est sensible à aucune maladie et n’intéresse guère les nuisibles du jardin.