in

Pivoine : plantation, culture et entretien

Crédits : Malkovstock / iStock

La pivoine est une jolie fleur très appréciée dans la culture populaire, notamment dans l’art du tatouage. Il existe des pivoines herbacées, les pivoines de Chine (vivaces herbacées formant une touffe), mais aussi des pivoines arbustives (sous forme d’arbustes ou de sous-arbrisseaux). La plantation et l’entretien de la pivoine participent énormément à son futur développement. En effet, la pivoine ne fait pas partie des fleurs qui poussent toutes seules. D’ailleurs, elle peut mettre 2 à 5 ans avant de fleurir ! Cependant, c’est une plante très rustique et dont la vie est très longue. Et puis elle s’embellit aussi avec le temps. Plus la pivoine vieillit, plus elle fera de fleurs. Découvrez comment planter, cultiver et entretenir la pivoine.

1. Quand et comment planter la pivoine ?

La pivoine se plante de préférence à l’automne à partir de septembre. Cela permettra à la plante de bien prendre racine et même de voir apparaître des fleurs au printemps suivant. Respectez une distance de 80 à 100 cm entre chaque plant.

Pour les pivoines achetées en conteneur, vous pouvez les planter jusqu’au printemps, mais toujours hors période de gel ou de forte chaleur. Dans ce cas, l’arrosage devra être plus régulier la première année.

La pivoine apprécie une terre riche, profonde, saine, humifère et bien drainée. Apportez un amendement organique du type fumier et algues pour stimuler la floraison. Une terre ordinaire suffit, car l’important réside dans le drainage. L’eau stagnante pourrira à coup sûr votre plante. Elle apprécie le plein soleil, mais pas trop chaud non plus. Le lieu peut tout à fait être partiellement ombragé. Par contre, abritez-la des courants d’air et des vents froids. Bref, veillez à ce que la pivoine apprécie son emplacement. C’est la première étape pour une bonne floraison. Si elle s’y plait, ne la changez surtout plus de place ou elle tirera la tête.

Les semis sont possibles, mais déconseillés, car les graines peuvent mettre plusieurs années à germer.

pivoine
Crédits : yrabota / iStock

2. Comment entretenir la pivoine ?

La floraison est à son apogée entre mai et juillet. Par ailleurs, les pivoines ne sont pas faites pour être cultivées en pot. Au printemps, nourrissez la pivoine avec du fumier, compost, poudre d’os ou de corne. Arrosez régulièrement votre plante par temps chaud. En hiver, stoppez l’apport en eau. Elle n’apprécie pas du tout les excès d’humidité.

Pour la taille des pivoines arbustives, réalisez-la à l’automne ou à la fin de l’hiver en supprimant le bois mort et les branches les plus fragiles. La taille de la pivoine arbustive ne vise qu’à équilibrer la ramure. Au contraire, la pivoine herbacée ne se taille pas. Elle disparaît normalement naturellement dès les premiers froids pour réapparaître au printemps suivant. Surtout, ne supprimez jamais le feuillage avant qu’il ne soit fané, car il constitue les réserves de la pivoine.

Enfin, ne paillez pas le pied, car cela favoriserait les maladies cryptogamiques comme le pourridié. Surveillez aussi les larves de thrips (insectes) et les nématodes (vers) : ce sont de dangereux ravageurs.

Articles liés :

Mertensia maritima : tout savoir sur la plante au goût d’huître !

Bouturer de la lavande : quand et comment ?

Plantes saxicoles : 8 plantes pour habiller les pierres

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de