in

Plante carnivore : comment entretenir la Dionaea Muscipula

Crédits : RainerBerns / Pixabay

La plante carnivore terrifie autant qu’elle fascine. La Dionaea muscipula appelée également attrape-mouche de Vénus ou encore dionée est la plus célèbre des plantes carnivores par la rapidité à se refermer sur les insectes. Le limbe de la plante ressemble à une énorme mâchoire qui piège ses proies. La culture de la dionée est plutôt facile, car elle s’adapte facilement au climat. Cette plante carnivore se trouve facilement dans les commerces. Voici nos conseils pour bien entretenir votre attrape-mouche de Vénus.

1) Quand et où cultiver la dionaea muscipula ?

Il est possible de cultiver cette plante carnivore à l’extérieur toute l’année. Cependant, il est plus difficile de la cultiver en intérieur, car cette plante a besoin de saisons marquées. En hiver, placez-la dans une pièce fraîche (en dessous des 15°C) avec une luminosité suffisante. Sinon placez-la à l’extérieur sur votre balcon, votre terrasse ou tout simplement sur le rebord de la fenêtre.  En effet, la dionée est en pause végétative en hiver afin de mieux s’épanouir de mars à octobre durant la période de croissance. Elle doit toujours être exposée au soleil. 

2) Quel substrat pour la plante carnivore ?

La terre doit être acide et pauvre. Dans le commerce il existe des substrats spécialement pour ce genre de plantes. Sinon sachez que le mélange est composé de 2/3 de tourbe blonde (seule la tourbe blonde de sphaigne est à utiliser) et de 1/3 de matières drainantes comme le sable de Loire.

En intérieur, choisissez un pot en plastique percé dans le fond. Les plantes carnivores cultivées en pot doivent être rempotées tous les ans. Bien qu’elles ne produisent pas beaucoup de racines, celles-ci sont généralement longues et finissent par sortir par les trous de drainage des pots. Pour les plants adultes, privilégiez de grands pots (15 cm de diamètre).

plante carnivore
Crédits : Pixabay

3) Comment entretenir la dionée attrape-mouche ?

En ce qui concerne l’arrosage, la qualité de l’eau est déterminante. Celle-ci doit être douce et acide (pH inférieur à 7). Il faut donc soit se procurer de l’eau déminéralisée soit utiliser l’eau de pluie. L’eau du robinet peut être utilisée sur une courte période (2 à 3 semaines) sans porter préjudice aux plantes. Il est préférable d’arroser par le bas, c’est-à-dire par les racines de la dionée. Pour cela, il faut maintenir de l’eau dans la soucoupe située sous le pot. Le substrat doit toujours être légèrement humide. Lors du repos végétatif en hiver, arrosez vers le haut très légèrement. Il faut absolument veiller à ne pas noyer les racines !

Lorsqu’un “piège” commence à noircir, il n’est pas nécessaire de le couper. Il est préférable d’attendre que la feuille noircisse entièrement avant de retirer l’ensemble. Ne nourrissez surtout pas la plante, elle est capable de capturer les insectes toute seule. Il est également inutile de nettoyer les pièges après digestion, car ils seront éliminés naturellement.

4) Comment multiplier les dionaea muscipula

Il est possible de les multiplier soit par semis des graines au printemps sur tourbe, soit par bouture de feuille à l’étouffée. Les plantules apparaissent en 4 à 8 semaines.

Sources : SarraceniaPlante-carnivore, Aujardin

Articles liés : 

Chrysanthèmes : plantation, taille et entretien

Orchidée phalaenopsis : conseils, entretien, rempotage et floraison

Basilic : réussir sa culture pas à pas

Plante carnivore : comment entretenir la Dionaea Muscipula
noté 5 - 1 vote