in ,

Plantes dépolluantes : 3 plantes à adopter à la maison !

Crédits : seven75 / iStock

La nature et les plantes constituent tout ce dont on a besoin pour notre bien-être au sein de notre intérieur. Eh oui, en plus de décorer notre lieu de vie certaines plantes ont le pouvoir d’être “dépolluantes”. Elles assainissent l’air intérieur et cela a été prouvé scientifiquement par la NASA ! D’ailleurs, nous vous avions déjà parlé des plantes qui émettent de l’oxygène durant la nuit et qui sont par conséquent idéales pour les chambres ! Aujourd’hui, nous mettons 3 plantes à l’honneur : le Tillandsia, l’Anthurium et le Ficus ginseng. Voici donc 3 plantes dépolluantes à adopter à la maison.

Le Tillandsia

Tillandsia
Crédits : Caner CIFTCI / iStock

Le tillandsia est aussi surnommé “la fille de l’air“. C’est une plante épiphyte qui ne possède aucun système racinaire. Il est donc possible de le cultiver avec ou sans terreau. Vous pouvez le déposer sur n’importe quel support et idéalement sur un minéral, du lichen ou de la mousse.

Son pouvoir ? Absorber l’humidité de l’air ! En effet, cette plante se nourrit de l’air ambiant et absorbe donc l’humidité de votre intérieur. Elle n’a besoin d’aucun entretien à l’exception de quelques pulvérisations d’eau durant les périodes très chaudes. Elle s’adapte par conséquent à tous les intérieurs et à tous les jardiniers en herbe !

Esthétiquement, c’est une très belle plante graphique. N’hésitez pas à la suspendre au plafond ou à des poutres apparentes.

L’Anthurium

anthurium
Crédits : Andrey Bukreev / iStock

L’anthurium est une plante tropicale à la couleur rouge feu ! On l’appelle d’ailleurs plus communément la plante “langue de feu”. Les fleurs ont la forme de coeurs et les feuilles sont comme vernies tant elles sont brillantes.

C’est une plante qui a besoin de beaucoup de lumière pour se développer. L’idéal est de la placer dans le séjour ou la cuisine, car l’anthurium absorbe les composés organiques volatils et l’ammoniac dans l’air.

Il est par ailleurs possible de placer cette plante dans la salle de bain, car elle apprécie l’humidité et craint l’air sec.

Le Ficus ginseng

ficus ginseng
Crédits : Bulgnn / iStock

Le ficus ginseng se fait remarquer par son tronc exceptionnel. Comme l’anthurium, il absorbe l’ammoniac des détergents, le formaldéhyde des meubles en aggloméré, mais aussi les composants volatiles des colles et des peintures. C’est un arbre qui a besoin de lumière. Vous pouvez donc le placer près d’un rebord de fenêtre dans le séjour par exemple. Mais attention, il craint les courants d’air et l’eau stagnante. Vous apprécierez le ficus ginseng autant pour son pouvoir dépolluant que pour son esthétique à l’effet positif sur le mental.