in

Plantes et cuisine : 12 plantes d’intérieur pour la cuisine

Crédits : nevarpp / iStock

Lorsque l’on passe le pied de la porte de votre maison, on se croirait tout à coup dans la jungle. C’est que vous êtes un féru de plantes et aucune pièce de la maison n’y échappe, n’est-ce pas ? Mais avez-vous bien pris en compte le choix des pièces pour chacune des plantes ? Par exemple la cuisine est généralement un endroit lumineux et frais… Sauf quand les fourneaux tournent ! Les plantes que l’on place dans la cuisine doivent donc pouvoir supporter un changement de température rapide et parfois des degrés très élevés. N’oublions pas également l’humidité qui peut s’en dégager. Voici 12 plantes d’intérieur idéales pour la cuisine.

Quelques astuces pour l’air de la cuisine

Il y a quelques règles pour garder un environnement sain pour vous et vos plantes. Tout d’abord, pensez à bien aérer votre cuisine dès que le temps le permet en ouvrant grand les fenêtres. Cela permettra de renouveler l’air dont vos plantes ont besoin pour bien s’épanouir. S’il fait vraiment froid, faites marcher votre hotte à petite vitesse pendant au moins 3 h, ou alors vérifiez que votre ventilation renouvelle l’air de la cuisine au moins une fois toutes les heures. Eh oui, même si l’on possède des plantes dites dépolluantes, il faut tout de même renouveler l’air, car elles ne se suffisent pas à elles-mêmes.

1) Le pommier d’amour

Le pommier d’amour sublimera votre cuisine avec ses magnifiques fruits colorés (non comestibles). Il ne demande que très peu d’entretien (un arrosage tous les 3 à 4 jours de mai à septembre).

Solanum pseudocapsicum pommier d'amour
Crédits : dikoz/ iStock

2) Le crocus

Ce joli bulbe peut être ajouté à de magnifiques compositions florales.

crocus fleur
Crédits : MichaelGaida/Pixabay

3) Le papyrus

Le papyrus a besoin de beaucoup d’eau. La cuisine souvent humide conviendra parfaitement à cette bractée.

papyrus
Crédits : NADEJDA2015/ iStock

4) Le tradescantia (Misère)

La misère fait partie des plantes increvables ! Idéal lorsque l’on n’a pas le temps de prendre soin de toutes les plantes de la cuisine.

tradescantia
Crédits : Tammarazzi/Pixabay

5) La jacinthe

Elle apprécie l’air sec, mais veillez à ne pas la disposer trop près d’une source de chaleur.

jacinthe
Crédits : fudfoto/ iStock

6) Le piment de Cayenne

Durant tout l’automne et l’hiver, vous verrez apparaître des piments aux multiples couleurs ! De quoi apporter du peps à la cuisine !

piment de Cayenne
Crédits : JillWellington / Pixabay

7) Le bégonia

Le bégonia est à rempoter chaque année.

begonia
Crédits : minka2507/Pixabay

8) Le chlorophytum

Il fait partie des plantes dépolluantes !

Chlorophytum
Crédits : zoosnow/PIxabay

9) Le chamaedorea (Palmier nain)

C’est une plante qui préfère l’ombre.

chamaedorea palmier desmontagnes
Crédits : Pluume321/Wikpédia

10) L’adianthum (Capillaire)

Cette sublime fougère donnera un petit côté forêt à votre cuisine.

Adiantum Fragrans capillaire adianthum
Crédits : André Karwath aka Aka/Wikipédia

11) La cordyline

Ses feuilles graphiques vous en feront voir de toutes les couleurs : jaune crème, saumon, vert clair, rouge foncé, brun éclatant, pourpre, bordé ou strié de vert.

cordyline
Crédits : Nesser3321/ iStock

12) L’acorus gramineus (Lis des marais)

L’acorus ne fleurit pas dans la maison, mais reste une très belle plante ornementale.

acorus lis des marais
Crédits : Dragisa/ iStock

Source

Articles liés : 

Séneçon de Rowley : tout savoir sur la plante collier de perles

Fruitiers nains : 10 variétés naines à cultiver sur son balcon

Découvrez 10 plantes retombantes très originales et décoratives

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de