in , ,

Plantes toxiques : 6 plantes à éviter au jardin

Crédits : LouisaLouisa / Pixabay

Certaines plantes sont plus toxiques que beaucoup ne l’imaginent. D’ailleurs, la frontière entre vertus médicinales et toxicité est assez confuse pour certaines plantes. Bien sûr, la plupart ne sont dangereuses qu’en cas d’utilisation régulière et sur le long terme. Cependant, cela reste important à savoir si vous avez des animaux ou des enfants en bas âges qui se baladent dans le jardin. En effet, ils ont tendance à mettre beaucoup de choses dans leur bouche. Pour en avoir le cœur net, il est possible de consulter la pharmacopée, un ouvrage officiel contenant la liste des plantes thérapeutiques et toxiques. Pour vous donner des exemples, voici 6 plantes toxiques à éviter au jardin.

1) L’aconit (Aconit napellus)

L’aconit est une plante extrêmement dangereuse à cause des alcaloïdes qu’elle contient. L’ingestion d’une seule feuille suffit à provoquer des troubles nerveux, visuels et cardiaques. Ces symptômes peuvent entraîner la mort. D’ailleurs, le simple fait de cueillir la plante provoque des dermatites. En cas de blessure, il y a également risque d’intoxication si le suc pénètre dans l’organisme. Et malheureusement, il n’y a pas d’antidote à l’aconit. La seule façon d’utiliser cette plante est sous forme homéopathique contre la grippe. Attention, sa racine ressemble à celle du navet, alors soyez vigilant.

aconit
Crédits : Nennieinszweidrei / Pixabay

2) Le colchique (Colchicum autumnale)

Le colchique est toxique en cas d’ingestion, car toutes ses parties sont remplies d’alcaloïdes. Des problèmes cardio-vasculaires, nerveux, digestifs et respiratoires peuvent survenir et entraîner la mort.

colchique
Crédits : Anemone123 / Pixabay

3) Le ricin (Ricinus communis)

On entend très souvent parler de l’huile de ricin bonne pour les cheveux et la peau. Cependant, si l’on avale à peine de quelques graines du ricin, elles peuvent s’avérer mortelles à cause de l’effet purgatif.

ricin
Crédits : pixel1 / Pixabay

4) La digitale pourpre (Digitalis purpurea)

La digitale pourpre est une plante mortelle. Encore une fois, elle peut être dangereuse en cas de trop grosse ingestion.

digitale pourpre
Crédits : LouisaLouisa / Pixabay

5) Le muguet (Convallaria majalis)

Aussi étonnant que cela puisse paraître, le muguet est toxique. En cas d’ingestion, il entraînera des troubles digestifs et des vomissements.

muguet
Crédits : Soorelis / Pixabay

6) Le datura (Datura stramonium)

Le datura est presque tout aussi dangereux que l’aconit. Il renferme de puissants alcaloïdes tropaniques. D’ailleurs, ils sont tellement puissants que les effets sont violents même à petite dose. Le datura provoque des troubles digestifs, cardiaques, respiratoires et visuels. Le sujet a souvent d’hallucinations intenses et prolongées. L’issue est souvent fatale.

datura
Crédits : Geneviev / Pixabay

Bien sûr, ce n’est pas pour cela que l’on doit arrêter de jardiner. La preuve, beaucoup de plantes qui peuvent avoir des effets indésirables se trouvent déjà dans nos jardins. C’est le cas de la pivoine, de l’arum, du lupin, du cytise,  du houx, du laurier-rose, du laurier-tin, du laurier-palme, de la glycine, du chèvrefeuille, du lierre, du buis, du rhododendron, du cotonéaster, etc. Mal utilisés, ils peuvent causer des irritations ou intoxications plus ou moins sévères. Ainsi, il faut bien s’informer et tout simplement comprendre les dangers qui nous font face pour protéger les plus fragiles.

Source

Articles liés : 

Fleur chauve-souris : conseils, semis, entretien et floraison

Acné : 7 soins naturels à base de plantes pour lutter contre les boutons

Eucalyptus : les vertus méconnues de cet antiseptique naturel

Plantes toxiques : 6 plantes à éviter au jardin
noté 5 - 4 vote[s]

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Sarah M'Barki, rédactrice jardinage et bricolage

Écrit par Sarah M'Barki, rédactrice jardinage et bricolage

J’ai toujours été reconnaissante à l’égard de ce que la nature nous offre, c’est donc naturellement que la passion pour le jardinage m’est venue. J’essaie au mieux d’adopter un mode de vie le plus respectueux de l’environnement possible, et c’est pour cela que je vous dévoilerais chaque jour tous mes secrets et astuces naturels pour entretenir votre jardin et votre potager… Sans oublier les délicieuses recettes bio inspirées tout droit du potager !