in ,

Poinsettia : garder sa plante après Noël et la faire refleurir

Crédits : anyaivanova / iStock

Le poinsettia, que l’on appelle aussi l’étoile-de-Noël, pointe le bout de son nez durant la période des fêtes. Tout de rouge et de vert vêtu, il participe à l’ambiance festive en se fondant parfaitement dans le décor. Même si ses bractées sont généralement rouges, il existe des variétés blanches, roses, jaunes, blanc-crème, saumon et même parfois panachées. Quant aux feuilles, elles sont toujours d’un vert éclatant. Et si le poinsettia fait généralement la tête après les fêtes, ce n’est pas pour autant une raison pour le jeter ! Au contraire, avec quelques gestes, il est même possible de le refaire fleurir pour un second Noël ! Découvrez tous nos conseils pour redonner une deuxième vie à votre étoile-de-Noël.

Il faut savoir que dans son milieu naturel, au Mexique, le poinsettia peut facilement atteindre les 2 m de haut et parfois plus ! En France, on le cultive généralement en pot et sa taille est plutôt naine. Cela en fait une merveilleuse plante de décoration de table durant les fêtes.

Les gestes à adopter pour maintenir le poinsettia en vie

Lorsque la floraison se termine juste après les fêtes, ne le jetez surtout pas à la poubelle ! Pour l’aider à s’en remettre, placez votre plante dans une pièce fraîche dès janvier puis arrosez-la à intervalle régulier jusqu’au printemps.

poinsettia
Crédits : Timofey Zadvornov / iStock

Ensuite, lorsque la belle saison prend fin, réduisez fortement les arrosages. La plante entre en pause végétative dès que les premières feuilles se mettent à tomber. Stoppez tout arrosage à ce moment-là. La terre a besoin de rester sèche durant un mois entier.

À la fin de ce mois, rabattez la plante plutôt court sur 10 cm environ. Reprenez ensuite l’arrosage et placez votre poinsettia dans un emplacement plus chaud se situant entre 15 et 23°C. La plante appréciera une bonne humidité avec des bains réguliers (l’eau doit être à la température de la pièce), mais veillez à ne jamais laisser d’eau stagnante dans la coupelle. En outre, la pièce doit être très lumineuse.

Il est par ailleurs possible de placer la plante à l’extérieur entre mai et septembre si les températures sont douces et d’ajouter un peu d’engrais durant l’été.

Astuce pour faire de nouveau rougir son poinsettia

Si vous aimez les défis, en voici un ! Faire rougir les bractées du poinsettia n’est en effet pas une mince affaire. Toutefois, si vous souhaitez le voir une deuxième fois sur la table de Noël, voici quelques astuces.

Tout d’abord, le poinsettia ne dévoile ses couleurs que lorsque les journées sont courtes. Il faut donc éviter de le placer en pleine lumière et même de l’exposer au jour tout court. Au mois de septembre, placez-le à la lumière naturelle durant 10h puis enfermez-le au sein d’un placard dans une totale obscurité durant 14h ! Cela revient à le placer dans le noir vers 18h et à le sortir le lendemain matin à 8h. Faites cela durant huit semaines.

Après ces huit semaines, occupez-vous de votre plante normalement tout en gardant une température de 15 à 18°C durant la nuit. Après tout ça, vous devriez voir votre poinsettia fleurir de nouveau à Noël !