in

Poinsettia : l’étoile de Noël et les secrets d’une bonne floraison

Crédits : angelinaelv / Pixabay

Le poinsettia est une très jolie plante d’intérieur que l’on observe souvent vers les fêtes de fin d’année. Lorsque Noël approche, ce petit arbuste envahit les rayons des fleuristes. Pour décorer son petit chez soi ou pour offrir, le poinsettia est idéal pour donner un côté festif aux intérieurs. Sa robe qui se colore en rouge, en vert, rose, blanc ou en saumon fleurit jusqu’à la Saint Valentin ! Cette plante appelée aussi « étoile de Noël »  commence à se colorer lorsque les nuits deviennent plus longues que le jour. Découvrez tous les secrets d’une bonne culture du poinsettia.

1) La plantation du poinsettia

Le poinsettia se plante au début de l’automne pour une floraison à la fin de la saison, voire début hiver. En intérieur, la température doit se trouver entre 18 et 20°C. La plante doit se trouver au soleil sans rayons directs particulièrement aux heures les plus exposées. Un terreau universel suffit du moment qu’il est bien drainé. Il doit également être à l’abri des courants d’air. Pulvérisez régulièrement la plante pour maintenir un bon taux d’humidité, mais évitez de mouiller les fleurs !

Les bractées se colorent une fois les nuits longues venues. Il est important de laisser sécher la terre entre deux arrosages. L’eau dans l’arrosoir doit être à une température située entre 20 et 30°C.

2) L’entretien de l’étoile de Noël

La floraison du poinsettia est la coloration de ses bractées, car en réalité ses fleurs sont insignifiantes. Cependant, quelques gestes importants permettront à votre plante de s’épanouir et de vivre plus longtemps.

poinsettia
Crédits : jill111 / Pixabay

En avril, n’hésitez pas à tailler les tiges d’environ un tiers de leur taille. Pendant la période de repos végétatif, l’apport en eau doit être réduit. Au début du printemps, pensez à rempoter dans un terreau tout frais. L’arrosage deviendra alors plus régulier jusqu’à pouvoir sortir la plante dehors au retour des beaux jours. Apportez de l’engrais liquide à partir de fin août ou début septembre.

La particularité du poinsettia est que pour refleurir il a besoin d’une induction florale. Cela signifie qu’il faut le mettre dans un noir total durant 20 jours de 18 h à 8 h le lendemain matin pour qu’il refleurisse à Noël.

3) Les maladies du poinsettia

Si les feuilles jaunissent, c’est que l’air est trop sec. L’idéal est de poser votre plante sur un lit de billes d’argiles constamment humide.

Si les feuilles blanchissent, c’est généralement dû à un excès d’eau. Pensez bien à mettre des billes d’argiles pour le drainage au fond du pot et à laisser la terre sécher complètement entre deux arrosages.

poinsettia
Crédits : Sonnenstrahl / Pixabay

Sources : Rustica, Jardiner-malin

Articles liés : 

Hellébore, la Rose de Noël : conseils de plantation et entretien

Arbre à miel : comment cultiver l’arbre aux abeilles ?

Sapin de Noël : quelle espèce choisir ?

Poinsettia : l’étoile de Noël et les secrets d’une bonne floraison
noté 3.8 - 4 votes