in

Polygala : conseils de culture pour ce bel arbuste décoratif

Crédits : JackF / iStock

Le polygala à feuilles de myrte est un très bel arbuste. Il nous offre une magnifique floraison durant tout l’été qui se prolonge souvent jusqu’au début de l’automne. En plus, le polygala myrtifolia apporte une touche de couleur au sein de votre jardin grâce à ses fleurs rose pourpre ou violette. Sa rusticité n’est pas vraiment bonne, mais c’est tout de même une plante assez résistante et qui demande très peu d’entretien. Découvrez comment cultiver et entretenir le polygala.

Quand et comment planter le polygala ?

Contrairement à beaucoup d’autres plantes, il est préférable de planter le polygala au printemps et non à l’automne. En effet, ses racines risquent de se fragiliser pendant son premier hiver. Par contre, cet arbuste se plante autant en pleine terre qu’en pot.

Au jardin, placez la plante dans un emplacement ensoleillé pour obtenir une jolie floraison. Par ailleurs, abritez-le des vents. Durant les deux premières années, l’arrosage devra être régulier afin de faciliter l’enracinement et donc la reprise de votre polygala. Même si la plante supporte les sols secs, il est également préférable de la planter dans un sol riche et frais.

Si les risques de gels sont présents dans votre région, il vaut mieux planter votre polygala en pot. Ainsi, vous pourrez facilement le rentrer en intérieur durant l’hiver. Placez-le près d’une source de forte lumière et dans un espace frais (entre 5 et 15°C).

Il est également possible de le bouturer au printemps sur jeunes tiges ou à la fin de l’été sur tiges déjà aoûtées.

Polygala
Crédits : JackF / iStock

Comment entretenir le polygala ?

Cette plante fleurie ne demande pas beaucoup de soins. Pour les formes arbustives, il suffira de réaliser une taille sévère durant l’hiver. Faites-le tous les quatre ou cinq ans afin qu’ils repartent bien. En revanche, vous pouvez tout à fait supprimer les fleurs fanées au fur et à mesure et réaliser une taille de formation avant le printemps.

L’arrosage doit être régulier, surtout en été lors des fortes chaleurs. Arrosez de préférence en soirée pour éviter l’évaporation inutile de l’eau. En hiver, limitez-vous à un ou deux arrosages par mois. En pot, arrosez seulement lorsque la terre est totalement sèche.

Le polygala n’est pas vraiment rustique. En effet, il ne résiste pas aux fortes gelées hivernales et la plante meurt en dessous des -7°C. Si vous vous trouvez dans une région la Méditerranée, il est préférable de cultiver cette plante en pot. Le reste de l’année, vous profiterez de sa floraison spectaculaire !

Articles liés :

Arbre aux faisans (Leycesteria formosa) : tout savoir sur cet arbuste méconnu

Plantes saxicoles : 8 plantes pour habiller les pierres

Ipomée : semis, culture et entretien du liseron bleu

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de