in

Poules et animaux domestiques : comment organiser la cohabitation ?

Crédits : Raphael Ruz / iStock

Votre jardin est une vraie basse-cour : poules, canards, oies et lapins vivent les uns avec les autres. Mais qu’en est-il des animaux domestiques comme les chats ou les chiens ? Est-il possible de les faire cohabiter avec ces différents animaux en toute sérénité ? S’ils sont amenés à se côtoyer quotidiennement, il vaut mieux préparer le terrain ! Voici tous nos conseils pour que la cohabitation entre vos poules et vos animaux domestiques se passe bien.

1) Entre volatiles

Généralement, les poules, les oies, les dindes, les canards et autres volatiles cohabitent très bien. Cependant, si vous disposez un couple de canards par exemple, réalisez un parc séparé, car le mâle pourrait embêter les poules. Si les espèces ne s’entendent pas, il faudra des logements séparés. Comptez environ 1m2 pour deux oies, quatre poules, quatre canards ou deux dindes.

2) Entre poules et chiens

La socialisation avec le chien dépend si celui-ci a côtoyé d’autres animaux ou non lorsqu’il était encore chiot. S’il n’a jamais vu de poules avant, il se peut malheureusement qu’il les voie comme des proies. Même si votre chien est bien éduqué et qu’il n’est pas fait pour la chasse, son instinct peut en effet parfois lui dicter de croquer dans une patte de poule comme le ferait un renard. Si votre chien se montre agressif envers les poules, il vaut mieux créer des espaces individuels. Ainsi, le chien n’aura pas besoin d’aller vers les poules.

poules chien chat
Crédits : Pavol Klimek / iStock

3) Entre poules et chats

Généralement, les chats ne s’attaquent pas aux poules, ils sont plutôt pacifiques et les laissent tranquilles. Cependant, les chats restent des prédateurs et un coup de folie est vite arrivé. Alors, restez prudent.

4) Comment faire pour les habituer à cohabiter ?

Plus vous mettrez les animaux ensemble dès leur plus jeune âge et mieux ils s’entendront. Au début, placez des grillages entre les animaux et une nouvelle espèce pour qu’ils puissent faire connaissance en douceur. Ensuite, ouvrez les parcs quand ils semblent tous en confiance.

Dans la nature, il existe une hiérarchie parmi les animaux et cela peut devenir le cas dans votre basse-cour. Pour que tout se passe bien, veillez à réaliser un accès égalitaire à l’eau et à la nourriture. Disposez de grandes mangeoires et des abreuvoirs linéaires ou circulaires. En effet, il ne faut surtout pas que les animaux se battent pour avoir accès à la nourriture.