in

Poux rouges des poules, un véritable fléau pour les éleveurs !

Crédits : Norddahl_Co / iStock

Les poux rouges sont de petits acariens de couleur grise qui ont la vilaine manie de se nourrir du sang des poules, notamment la nuit. C’est le fléau de tous les élevages de gallinacées ! Ils les piquent et leur sucent le sang jusqu’à devenir rouges, voire noirs lorsqu’ils sont bien repus. Même s’ils ne s’attaquent pas à l’Homme, ils peuvent avoir de graves conséquences sur la santé des poules, voire provoquer leur mort. Et pour cause, ils se reproduisent à une vitesse vertigineuse. En quelques jours, votre poulailler peut être littéralement infesté, d’où l’importance d’agir vite ! Voici ce qu’il y a à savoir les poux des poules.

Caractéristiques des poux rouges

Le pou rouge vit principalement dans le poulailler et non sur les animaux. Il est donc difficilement détectable à première vue. Il touche 85% des poulaillers. Ce parasite est amené par les oiseaux qui rendent visite aux poules dans leur parc pour manger ou s’abreuver. Pour s’assurer que le poulailler est infecté ou non, il est préférable de l’observer la nuit. En effet, vous pourrez apercevoir ces petites bestioles sur les murs. Attention, ceux visibles sur les murs ne sont en réalité que les poux jeunes et adultes. Il y a donc forcement plein d’œufs cachés ailleurs. Le pou adulte fait la taille d’une puce, il est donc très petit. Vous pouvez néanmoins voir des attroupements de poux en tas dans les coins du poulailler.

Lorsque vous repérez les poux, il faut traiter le poulailler rapidement, car leur développement est très rapide, et encore plus s’il fait chaud et humide. Environ 8 à 15 jours suffisent à leur prolifération. L’élimination totale est rarement possible. De fait, il faudra simplement analyser régulièrement le poulailler et le traiter en cas d’invasion.

Si les poux des poules ne s’attaquent pas à l’Homme, c’est que le pH de notre peau ne leur est pas adapté. Ainsi, ils ne sont dangereux ni pour vous ni pour les enfants. En revanche, leurs piqûres sur les poules provoquent l’arrêt de la ponte ainsi qu’une anémie pouvant conduire jusqu’à la mort.

poules chaleur
Crédits : NikonShutterman / iStock

Nettoyage du poulailler

Pour pouvoir lutter efficacement, choisissez un poulailler qui n’est pas fixé, car le démontage est plus facile. Utilisez des filets pour que les oiseaux ne côtoient pas le poulailler et si vous avez une mangeoire à oiseaux fixez-le à l’opposé du poulailler.

En cas d’invasion, la première chose à faire est de vider le poulailler et de brûler la paille ou les copeaux qui recouvrent le sol. Dans les traitements efficaces contre les poux, on peut donc compter sur un petit chalumeau pour brûler les colonies et les petits recoins afin d’en éliminer une bonne partie. Malheureusement, brûler est ici la seule solution, sinon le parasite revient très vite. En effet, le pou rouge peut vivre jusqu’à 9 mois sans se nourrir.

L’idéal serait même de démonter le poulailler pour le traiter planche par planche. Une utilisation de produit spécialisé peut être envisagée, mais en version bio pour préserver les poules. Par exemple, les produits à base de pyrèthre végétal sont efficaces.

Articles liés :

3 conseils pour protéger ses poules contre la chaleur

5 astuces pour attirer les écureuils dans votre jardin

Punaise : 3 astuces pour s’en débarrasser sans produits chimiques

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de