in

Prunier pourpre : plantation, culture, entretien et récolte

Crédits : thodonal / iStock

Le prunier pourpre, que l’on appelle aussi prunier-cerise, est un arbre fruitier très robuste qui doit tout son charme à la couleur de son feuillage. Au printemps, il dévoile une belle floraison qui laisse ensuite place aux fruits. Ses prunes ressemblent à de grosses cerises et sont particulièrement parfumées et sucrées. Découvrez comment cultiver le prunier pourpre.

Où et quand planter le prunier pourpre ?

La période idéale pour planter le prunier pourpre est à l’automne pour une bonne prise des racines, mais elle peut aussi avoir lieu au printemps. L’important reste d’éviter les périodes de gel.

Préférez une exposition bien ensoleillée ou si vous vous trouvez dans le sud de la France, un coin à la mi-ombre conviendra parfaitement. Le prunier pourpre n’est pas difficile quant à la qualité du sol. Celui-ci peut être neutre à calcaire.

Lorsque vous placerez votre prunier, pensez à sa future taille une fois adulte. Prévoyez donc suffisamment de place autour de lui. Le prunier peut atteindre 5 à 8 mètres de haut à maturité. La plantation est une étape importante, car elle déterminera le développement de votre arbre, tout comme l’entretien que vous lui prodiguerez.

prunier pourpre Prunus cerasifera Pissardii
Crédits : apugach / iStock

La plantation

  • Commencez par creuser un trou un peu plus large et un peu plus profond que la taille de la motte.
  • Travaillez la terre de manière à ce qu’elle soit meuble.
  • Placez votre sujet au centre du trou sans enfouir le collet qui doit se trouver à la surface de la terre. Pour les sujets les plus jeunes, installez un tuteur pour le tronc.
  • Comblez le trou de terre du jardin, tassez au pied et formez une cuvette autour.
  • Arrosez généreusement.

L’entretien

Une fois bien installé, le prunier-cerise ne demande pas beaucoup d’attention. Il suffit de l’arroser régulièrement durant ses deux premières années au printemps. Pensez également à ajuster les tuteurs au fur et à mesure de sa croissance.

Concernant la taille, elle a lieu tous les deux à trois ans durant le mois de mai juste après la floraison. Supprimez les bois morts et décroisez les branches entremêlées. Si vous optez pour une taille sévère, il vaut mieux attendre le repos végétatif.

prunier pourpre Prunus cerasifera Pissardii
Crédits : Marina Denisenko / iStock

La récolte

Les prunes ont la même couleur pourpre que le feuillage de l’arbre. La récolte commence au mois de juillet et s’étend jusqu’au mois de septembre. Elle se fait au fur et à mesure des besoins. Les fruits mûrs se détachent facilement des branches et dégagent une douce odeur fruitée. Les prunes sont comestibles, mais acides et bien juteuses !