in

Que planter au mois de décembre dans son jardin ?

Crédits : Jedraszak / iStock

Même si la nature ralentit en hiver, le jardin ne reste pas au point mort. La vie continue au jardin et ce n’est pas le travail qui manque. Certaines plantations sont encore d’actualité pendant le mois de décembre, même si elles ne sont pas nombreuses. Que ce soit au verger, au potager ou au jardin d’ornement, le jardin ne se repose jamais pour notre plus grand plaisir. En effet, tous les jardiniers témoigneront de ce sentiment de satisfaction lorsque les récoltes abondantes apparaissent à l’arrivée des beaux jours. Mais alors, que planter au mois de décembre au jardin ? Voici la réponse.

Décembre au potager :

  • Les plantations : échalote grise, ciboule, estragon, oignons jaunes
  • Les semis sous châssis : chou cabus d’été, cresson alénois, carotte ronde « Parmex », chou brocoli, chou fleur de printemps, persil, cerfeuil
  • Les semis en pleine terre sur couche chaude : salsifis, laitues à forcer, petits pois, poireaux, carottes hâtives
  • Les repiquages : mâche, laitue d’hiver, choux cabus
hiver jardin
Crédits : VvoeVale / iStock

Décembre au verger : 

  • Les plantations : prunier, cerisier, pêcher, jujubier, kaki, olivier, vigne, kiwi, groseillier à maquereau, mûre, myrtille, framboisier, cassissier, canneberge châtaignier, cognassier, noyer, poirier, pommier. Cela regroupe la plupart des arbres fruitiers et arbustes à petits fruits à racines nues.
  • Les boutures : cassissier, groseillier à maquereau, mûre, myrtille, framboisier, vigne.
  • Les multiplications : noisetier.

Décembre au jardin d’ornement :

Au jardin d’ornement, on privilégie les arbres, arbustes et haies caducs en conteneur ou à racines nues.

  • Les plantations : hellébores, hamamélis, daphné, osmanthe, tous les rosiers (en particulier les rosiers buissons), crocus, perce-neige, narcisses, tulipes, clématites, chèvrefeuilles, vignes vierges, glycines, dahlias impériaux, deutzia, hêtre, cytise, groseillier à fleurs, seringat, sorbier, aucuba, berbéris, chalef, cotonéaster, fusain, houx, laurier-tin, buis à racines nues.
  • Les boutures : aulne, érable à feuilles de chêne, groseillier à fleurs, paulownia, tous les arbustes, conifère, renoué du Turkestan, actinidia, vigne vierge, glycine, myoporums lætums,  les acanthes et les phlox paniculés.

Les plantes d’intérieur :

En ce qui concerne les plantes d’intérieur, certains rempotages peuvent être réalisés à la fin de l’automne, bien que l’on préférera attendre le printemps. Décembre est également le moment idéal pour les bulbes d’amaryllis, mais aussi pour les plantes telles que l’oncidium ou l’orchidée paphiopédilum.

amaryllis
Crédits : stux / PIxabay

Articles liés :

Lupin : plantation, floraison et entretien

5 façons d’entretenir vos bulbes du jardin

Clarkia : conseils de culture d’une fleur pour jardinier débutant

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de