in ,

Quelle est la différence entre un fruit et un légume ?

Crédits : AlexRaths / iStock

Quelle est la différence entre un fruit et un légume ? Cette question peut surprendre, mais quand on y réfléchit, qu’est-ce qui détermine que la tomate soit un fruit et non un légume ? D’ailleurs, selon le domaine d’expertise ce sujet n’a pas les mêmes réponses. En effet, que l’on soit botaniste ou cuisinier la vision des fruits et légumes n’est pas la même. Alors, quelle est la différence entre un fruit et un légume ?

1) La vision du cuisinier 

Il n’y a pas de définition claire et précise dans la gastronomie. En effet, les fruits sont les végétaux qui se consomment généralement en dessert et ayant un goût plutôt sucré. Les légumes quant à eux sont cuisinés et/ou consommés plutôt dans des plats salés ou en entrées. Une réponse large et qui à première vue paraît logique.

Fruits coeur
Crédits : silviarita / Pixabay

2) La vision du botaniste

Pour le botaniste, la différence se trouve dans l’analyse de l’origine de l’organe végétal. Les fruits sont spécifiques aux plantes qui produisent des fleurs. Ils sont créés lorsque le pistil, l’organe de reproduction femelle qui se trouve au centre de la fleur, se métamorphose. C’est pour cela que certains végétaux que l’on pense être des légumes comme le poivron ou la tomate sont en réalité des fruits. A contrario, la rhubarbe, elle, est un légume.

Pour le botaniste les légumes sont en réalité des fruits qui proviennent des plantes de type légumineuses, aussi appelées fabacées. Un exemple : la gousse de haricot est un fruit et un légume en même temps ! Autre point, les fruits sont constitués de graines, mais qui ne sont pas forcément développées, comme les graines de la banane. On peut d’ailleurs remarquer des restes de la floraison passée sur le fruit, comme certaines taches brunes à la base d’une pomme.

3) La catégorisation des fruits

Il existe de multiples variétés de fruits que l’on peut regrouper en deux grandes catégories : les fruits charnus et les fruits secs. Pour la première catégorie, on retrouvera tous les fruits à pépins comme le raisin et les fruits drus à noyaux comme la nectarine ou l’abricot.

Pour les fruits secs, on retrouvera les fruits qui possèdent une paroi que l’on peut ouvrir comme les gousses de haricots, mais aussi des fruits dont la paroi ne s’ouvre pas, comme la noisette ou le grain de maïs. Il existe également des fruits appelés “faux fruit” comme la fraise. En effet, pour la fraise, nous mangeons le réceptacle de la fleur qui est devenu charnu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *