in

Quelle est la différence entre un potiron et un potimarron ?

Crédits : serezniy / iStock

L‘automne est une magnifique saison qui nous apporte de belles courges aux couleurs flamboyantes. C’est donc le moment de commencer à confectionner de délicieuses soupes automnales. Mais alors, quelles courges choisir ? Toutes ces cucurbitacées sont bonnes  pour la santé et affichent des propriétés nutritionnelles assez semblables. Alors au final, c’est par leurs différences gustatives qu’elles se distinguent le plus. Les courges stars en Europe restent le potiron et le potimarron. Quelles sont les différences entre ces deux cucurbitacées ? Découvrez la réponse avec nous.

Si ces deux courges sont appréciées, c’est aussi pour leur longue conservation. Choisissez-les fermes, sans taches ou fissures et avec leur pédoncule. Vous pourrez ainsi les garder de longs mois dans un endroit sec et frais.

Le potimarron

Le potimarron est apparu assez récemment en France, puisque c’est seulement dans les années 1950 qu’il est apparu sur nos étalages. Avant le XXe siècle, il était encore inconnu au bataillon. Le potimarron viendrait de l’île japonaise d’Hokkaido.

Sa chair jaune à un léger goût de châtaigne, d’où son nom de potimarron : un mélange de potiron et de marron. Son rouge brique flamboyant est reconnaissable parmi les autres courges. Sa forme originale de grosse poire le rend très esthétique dans une décoration automnale. Il existe également des potimarrons roses, oranges et même verts. Par ailleurs, il se consomme sur une plus longue période que le potiron, puisque les récoltes peuvent se prolonger jusqu’à mars !

potimarron
Crédits : Quanthem . iStock

Le potiron

C’est au XVe siècle que le potiron est importé en Europe par les Portugais depuis l’Amérique. Le potiron que l’on connaît en France est généralement rond et son écorce orange. Et pourtant, il existe des potirons cubiques, allongés, verts ou blancs. Mais malgré leurs différences extérieures, ils contiennent tous une chair orange et un goût très doux, presque sucré. Il ne faut pas confondre le potiron avec la citrouille qui est quant à elle un peu plus amère. Le potiron se cuisine sous toutes les formes : en soupes classiques d’automne (idéal avec des châtaignes), en gratins, rôti et même en gâteaux !

potiron
Crédits :maximkabb

Articles liés :

Recette d’automne : le velouté de panais à l’orange

Citrouille : semis, culture, entretien et récolte

Salsifis : semis, plantation culture, entretien et récolte

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de