in ,

Quelle pergola choisir ? 5 conseils simples mais efficaces !

pergola
Crédits : iStock / archideaphoto

La pergola est non seulement un excellent moyen pour installer un coin d’ombre dans son jardin, mais en plus elle permet de profiter des extérieurs toute l’année puisqu’elle protège également des intempéries, comme le vent et la pluie. En somme, c’est le compromis idéal entre la véranda et le store. Mais comment bien la choisir ? Pour vous aider à vous y retrouver, voici 5 conseils simples mais efficaces qui vous permettront de choisir en un rien de temps la pergola qui vous correspond !

1. Quel matériau choisir pour la pergola ?

Avant toute chose, il est nécessaire de déterminer le matériau de votre pergola. En effet, vous avez le choix entre :

  • Une pergola en bois : abordable en termes de budget, mais nécessite un entretien régulier.
  • Une pergola en aluminium : légèrement plus coûteuse à l’achat, mais l’avantage est qu’elle ne nécessite aucun entretien et surtout qu’elle bénéficie d’une durée de vie exceptionnelle.
  • Une pergola en acier ou en fer forgé : là aussi un entretien régulier sera nécessaire pour éviter la rouille.
  • Une pergola en PVC : moins chère mais également moins qualitative puisque sa longévité est limitée.

2. Quel matériau choisir pour le toit de la pergola ?

Maintenant que vous avez choisi de quoi sera faite votre pergola, il convient désormais de réfléchir au matériau qui composera le toit de cette dernière :

  • Les lames orientables (aussi appelée pergola bioclimatique) : solution la plus coûteuse mais aussi la plus confortable car les lames permettent de choisir le niveau de luminosité souhaité.
  • La toile : il est possible de l’enlever en hiver pour profiter pleinement du soleil, mais elle n’est pas adaptée dans les régions exposées au vent.
  • Le toit vitré : nécessite un entretien régulier car il a tendance à se salir rapidement, sans compter qu’en plein été il peut créer un petit effet de serre pas toujours agréable.
pergola
Crédits : iStock / karelnoppe

3. Quel type de pergola choisir ? 

Vous avez désormais une idée plus précise de ce à quoi va ressembler votre pergola. Désormais, il va falloir déterminer son emplacement dans votre jardin. Vous pouvez alors choisir entre :

  • Une pergola adossée : composée de deux poteaux, elle est directement fixée sur le mur de l’habitation, ce qui en fait une véritable extension de la maison. Peu encombrante, elle s’adapte parfaitement aux terrasses.
  • Une pergola démontable : peu onéreuse, elle se monte et se démonte facilement. Elle est conseillée à ceux qui ne souhaitent pas installer une structure permanente, mais seulement pour une occasion par exemple (mariage, anniversaire…).
  • Une pergola autoportante (ou autoportée) : composée de quatre poteaux qui la soutiennent, elle peut être installée n’importe où dans le jardin.

4. Quels accessoires choisir ?

Si vous le souhaitez, vous pouvez également opter pour des accessoires qui permettront de rendre votre pergola plus confortable. Par exemple, l’installation de capteurs de pluie ou de vent peut permettre aux lames de se fermer automatiquement en cas d’intempéries, évitant ainsi d’abîmer les meubles de jardin situés sous la pergola. Des brumisateurs et des moustiquaires peuvent également être installés, ce qui peut se révéler particulièrement agréable par temps chaud. À l’inverse, un chauffage peut être posé pour profiter pleinement de la pergola par temps frais.

Par ailleurs, en matière de décoration, des plantes grimpantes peuvent permettre d’agrémenter une pergola. Tout comme c’est le cas d’un éclairage LED qui apportera une ambiance chaleureuse en soirée.

Et pour protéger la pergola des regards et/ou du vent, des stores, des rideaux, voire même des parois fixes peuvent être installés.

5. Quelle autorisation pour installer une pergola ?

L’installation d’une pergola ne nécessite aucune démarche particulière du moment que celle-ci n’excède pas les 5 m² au sol.

En revanche, si sa superficie est supérieure à 5 m² et inférieure à 20 m², une simple déclaration en mairie est nécessaire.

Enfin, si la pergola est destinée à dépasser les 20 m² au sol, une demande de permis de construire est à effectuer obligatoirement.

Clara Zerbib, rédactrice

Écrit par Clara Zerbib, rédactrice

Passionnée depuis toujours par les plantes et les animaux, je souhaite transmettre à mes lecteurs l'envie de débuter le jardinage et, pour les plus avertis, l'envie de se perfectionner ;-)