in ,

Quels plantes, arbres et légumes cultiver dans un sol argileux ?

Crédits : KiHoon / iStock

Avant d’envisager des plantations spécifiques, il est important de se renseigner pour savoir si oui ou non elles se plairont au jardin. Chaque nature de sol étant différente, certaines plantations sont donc à privilégier ou a éviter ! Particulièrement en ce qui concerne les arbres, au vu de leur temps de croissance plus conséquent que les fleurs.

Reconnaître un sol argileux  

Mieux vaut bien connaître la nature du sol de son jardin pour y planter des fleurs, arbres et arbustes qui s’y développeront le mieux possible. Pour ce qui est du sol argileux, il se reconnaît grâce à son aspect un peu lourd et compact. Un sol argileux présente l’avantage de retenir plus facilement l’eau, et par là même la fraîcheur.

En revanche, cela peut le rendre plus difficile à travailler. Mais pour compenser, beaucoup de plantes, arbres et arbustes s’y plaisent ! Pailler le pied des plantes d’uns sol argileux – avec du compost par exemple – est un excellent moyen de lui apporter un peu de richesse.

bouleau
Crédits : Free-Photos / Pixabay

Quels arbres privilégier ? 

Le sol argileux peut se révéler être un véritable atout si l’on adapte les plantes que l’on y cultive !

Les arbres et arbustes

De nombreux arbres peuvent s’épanouir dans un sol argileux. En première ligne figurent donc les bouleaux, les cyprès et les saules – pleureurs ou tortueux. Notons aussi dans la liste les cèdres et les eucalyptus.

saule pleureur
Crédits : july7th / iStock

En ce qui concerne les arbustes, les cornouillers, buis, aubépines et camélias sont tout indiqués. Il en va de même pour les hortensias, le houx, le forsythia ou encore le sureau noir qui se démarque par sa couleur sombre remarquable.

camélia
Crédits : natmel / Pixabay

Les fleurs

Fleurs incontournables s’il en est, les roses sont tout indiquées pour un  sol de cette nature. Mais elles ne sont pas les seules, et l’originalité a toute sa place également. Par exemple avec la coquelourde des jardins, les fougères, le thalictrum (aussi appelée pigamon) et l’anémone du Japon. Côté valeurs sûres, les primevères, digitales, géraniums, arums et lilas.

arum fleurs blanches
Crédits : iStock / TopPhotoImages

Les fruits et légumes

Les légumes tels que l’aubergine, l’oseille, les épinards, la laitue, les haricots y pousseront sans problème. Les poireaux, artichauts et choux se plairont également très bien dans un sol argileux. De quoi avoir des légumes frais pendant une bonne partie de l’année !

framboisier framboise feuille
Crédits : iStock / Prostock-Studio

Pour ce qui est des fruits, les framboisiers, les pruniers ou encore les cassissiers seront à leur aise. Les pommiers d’ornement et poiriers apprécient aussi les sols argileux. Et que les amateurs·rices de tomates se rassurent, cette nature de sol convient tout à fait à leur plantation.

Articles liés : 

Quels légumes cultiver en sol argileux, sableux, acide ou calcaire ?

Quelles sont les plantes idéales pour un sol calcaire ?

Jardin : 10 plantes qui rendront votre sol meilleur et plus riche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *