in

Quels sont les bienfaits des jardins thérapeutiques ?

Crédits : iStock / Susan Vineyard

Nous savons déjà que le jardinage et les balades en nature sont des activités aux nombreux bienfaits qui permettent de se ressourcer au calme. Dès lors, pas étonnant que des jardins thérapeutiques soient régulièrement mis en place près d’établissements médicaux. Mais quels sont au juste les effets et l’utilité de ces jardins chez les personnes concernées ? 

La nature comme thérapie

De manière générale, le contact avec la nature a souvent été décrit comme bénéfique : réduction de la fatigue, du stress, des troubles de l’attention et de l’anxiété, atténuation des symptômes dépressifs, etc. Que du bon, en somme. Dans un autre registre, la jardinothérapie est bénéfique pour aider à mieux traverser un burn-out. De quoi totalement justifier la mise en place de tels jardins pour aider les personnes qui éprouvent quelques difficultés de santé.

Une structure pensée pour le bien-être

On observe en effet depuis quelques années de plus en plus de jardins thérapeutiques aux alentours d’hôpitaux, d’EHPAD ou autres établissements médicaux. Mais leur mise en place ne se fait pas à la légère ! Tout est soigneusement pensé, de l’accessibilité en passant par l’attention aux différents sens via les textures, les couleurs, les senteurs et les sons – sans oublier le goût.

Profiter du jardin en toute saison

L’architecture de ces jardins est aussi pensée pour les personnes qui ne peuvent pas forcément sortir, et pour être appréciée en toute saison. La vue qu’ils offrent depuis les fenêtres des bâtiments est en conséquence soigneusement réfléchie. Ce qui fait que même en hiver, lorsque la météo ne se prête pas à la promenade, la vue du jardin apporte des effets relaxants.

jardin thérapeutique
Crédits : iStock / michaeljung

Éviter les accidents 

Il convient aussi de soigneusement sélectionner les plantes et fleurs. Par exemple en évitant celles susceptibles de provoquer des réactions allergiques. Celles qui contiennent des épines sont également bannies, et tout est fait pour réduire la portion de pollen dégagé. On privilégie aussi souvent les plantes en hauteur, afin d’éviter les chutes.

Stimuler les sens pour guérir plus vite

Via la stimulation des différents sens humains, les jardins de ce type sont des outils thérapeutiques sans en avoir l’air. Ils offrent une bouffée d’air frais dans des espaces médicaux aseptisés qui peuvent parfois devenir un peu lourds à supporter au quotidien. Porter son attention sur la nature et plusieurs de ses composantes donne ainsi une sensation de contrôle, par exemple pour les personnes qui participent à des activités de jardinage.

Les bienfaits recensés

Nous en avons déjà évoqué quelques-uns, mais ces effets bénéfiques ne sont pas les seuls à avoir été listés. Outre le fait de faire sortir les patients et résidents d’établissements médicaux, les jardins thérapeutiques sont souvent l’occasion de faire un peu d’exercice, à la lumière revigorante du soleil quand le temps s’y prête. Cette bouffée d’air frais apporte un peu de repères liés à la nature – cycle des saisons, temps de pousse des plantes et d’éclosions des fleurs, etc. Ce qui permet de concentrer l’attention sur autre chose que la maladie.

Articles liés : 

Baobab : tout savoir sur l’arbre de vie

Remèdes naturels à base de plantes pour être bien armé cet hiver

Allergies aux pollens : doit-on repenser nos plantations urbaines ?

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de