in ,

Qu’est-ce qu’une plante rustique ?

Crédits : pixabay

Les températures baissent, l’hiver s’installe et la nature semble retenir son souffle sous ce froid brumeux. Les végétaux sont moins nombreux qu’à la belle saison, mais ils ne sont pas pour autant totalement absents. En effet, lorsque le temps frôle les températures négatives, les plantes résistantes au gel dévoilent leur robustesse. On peut alors les apercevoir dans le paysage sauvage, mais aussi dans le jardin. En hiver, il faut donc tout simplement savoir quels végétaux cultiver : ce sont les plantes rustiques et nous vous proposons de découvrir certaines d’entre elles.

Qu’est-ce qu’une plante rustique ?

Il est important de connaître la rusticité d’une plante. Cela vous permet de savoir quand la planter, la cultiver ou la récolter. En effet, comme on peut le constater, toutes les espèces ne sont pas équivalentes et certaines préfèrent la chaleur, d’autres l’humidité, le temps sec, le froid, l’ombre, etc.

Une plante rustique est une plante qui résiste au froid. Plus sa rusticité se trouve dans les négatives, plus elle résiste aux intempéries les plus extrêmes de l’hiver. Par exemple, la rusticité du jasmin d’hiver est de -15°C, cela signifie que -15°C est la température la plus basse que peut supporter la plante, en dessous elle ne survit plus. Cela laisse tout de même une bonne marge de manœuvre avant d’atteindre ces températures. On peut ainsi dire que la rusticité du jasmin d’hiver est forte.

jasmin hiver
Crédits : Tappancs / Pixabay

Cependant, il y a tout de même une petite nuance à prendre en compte. La rusticité de -15°C ne correspond pas à la température extérieure à proprement dit, mais plutôt à la température ressentie par la plante. Si la terre est humide, elle sera plus fraîche, surtout si le vent est de la partie. Une température de -5°C à l’extérieur additionnée à ces facteurs provoque donc un ressenti de -15°C. C’est pour cela que l’exposition des plantes est importante. Si vous placez vos végétaux à l’abri du vent, dans un pot et contre un mur, ils généreront plus de chaleur.

Si tous les facteurs sont bons (terre légère bien drainée et non humide, exposition au soleil et à l’abri du vent), vous pouvez alors faire correspondre la rusticité à la température extérieure. Cela nécessite de bien connaître son jardin et son environnement !

Les plantes rustiques

Voici une petite liste non exhaustive de plantes rustiques :

Les vivaces : 

  • L’ancolie (-20°C)
  • Le rudbeckia (-15°C)
  • La campanule des carpates (-20°C)

Les grimpantes : 

  • Le jasmin d’hiver (-15°C)
  • L’hortensia grimpant (-20°C)
  • La glycine (-15°C)

Les arbustes :