in ,

Réalisez facilement un mini jardin aquatique

Crédits : PeterEtchells / iStock

Avant de vous lancer dans un véritable jardin aquatique, essayez le mini jardin aquatique ! Celui-ci a pour principe de regrouper une grande variété de plantes d’eau pour un premier pas dans le domaine. Les plantes aquatiques sont nombreuses et le mini jardin aquatique est idéal pour les tout petits jardins qui n’ont pas suffisamment de place pour accueillir un bassin. Il est également possible de créer un petit coin de verdure aquatique sur un balcon ou une terrasse ! Voici quelques conseils pour réaliser un mini jardin aquatique.

Quels matériels pour le mini jardin aquatique ?

L’avantage du mini jardin aquatique c’est qu’il requiert que très peu d’investissement. D’ailleurs, tout le matériel dont vous avez besoin peut être de la récupération !

Vous aurez besoin d’un contenant, de préférence en bois non traité, mais vous pouvez également très bien utiliser un grand seau, une bassine ou même une ancienne baignoire. Vous n’aurez donc pas besoin de débourser le moindre centime dans votre futur bassin ! Il vous faudra également une bâche.

jardin aquatique
Crédits : Ralf Blechschmidt / Stock

Pour le substrat, il faut de la tourbe, du gravier et des minéraux non calcaires (granit, grès, porphyre). Il vous faut également de l’eau de pluie de préférence, car l’eau du robinet est généralement trop riche en calcaire.

Les plus petits contenants comme les seaux peuvent accueillir des plantes à croissance lente comme le nénuphar ou la massette. C’est aussi le cas des jardinières, des pots en céramique et des fûts à vin.

Un mini jardin aquatique parmi les fleurs

Pour plus d’originalité, intégrez votre petit bassin aquatique parmi d’autres plantations. Pour cela, il vous suffit d’isoler votre mini bassin dans une plus grande bassine.

Dans cette grande bassine, ajoutez du terreau ou tout autre substrat riche et plantez-y les plantes de votre choix. Préférez des plantes qui aiment l’humidité puisque le mini bassin aquatique apportera une certaine hygrométrie à l’atmosphère.

Vous pouvez aussi opter pour des arbustes nains ou autres herbacés selon la place de votre conteneur.

Pour le côté esthétique, ajoutez autour des pieds de vos plantes des racines séchées, des branches ou des galets. Côté entretien, il suffit de faire attention aux algues vertes qui ont tendance à être très envahissantes et nauséabondes.