in

Réglisse : tout savoir sur sa culture

Crédits : alexander ruiz / iStock

Originaire d’Europe du Sud-est et de l’Asie occidentale, la réglisse est une plante vivace qui est essentiellement cultivée pour ses racines comestibles de couleur jaunâtre. Lorsque l’on mâchouille ces dernières, elles offrent une saveur douce, mentholée et fraîche. C’est une plante que l’on peut cultiver en France, mais pour cela il faut beaucoup de place. Découvrez comment cultiver la réglisse.

Quand et comment cultiver la réglisse ?

Comme pour la plupart des végétaux, la plantation a lieu durant le printemps. Il faudra simplement un léger apport en compost. La floraison aura lieu durant l’été.

Par ailleurs, comme dit plus haut, il faut de la place dans le jardin pour planter le réglisse, beaucoup de place. Les racines s’étalant sur plusieurs mètres deviendront vite invasives si elles sont en manque d’espace. La réglisse se cultive dans un sol profond exposé en plein soleil. Elle ne souffre pas du froid et peut survivre à des températures avoisinant les -15 degrés.

Côté entretien, il faudra veiller à bien arroser le pied durant l’été et à tailler les racines qui se seraient trop éloignées de la base de la plante. En hiver, il suffira de rabattre les tiges séchées.

La réglisse n’a pas vraiment d’ennemis au jardin. Vous n’aurez donc pas à combattre les petites bêtes.

reglisse
Crédits : alexander ruiz / iStock

La récolte

La patience est de rigueur pour la récolte de la réglisse. En effet, celle-ci intervient seulement quatre ans après la première plantation. Après ce laps de temps, vous pourrez prélever les racines durant l’automne. Après un bon nettoyage à l’eau (vous pouvez vous aider d’une brosse à légume), laissez les racines sécher. Une fois les racines bien sèchent, vous pourrez les consommer.

reglisse
Crédits : Carmen Hauser / iStock

Les vertus de la réglisse 

Les racines sont constituées d’amidon, de sucre, de coumarines, de stérols, d’asparagine et de glycyrrhizines qui ont un pouvoir sucrant très fort, jusqu’à 50 fois plus que le glucose. La réglisse contribue au bien-être de l’estomac en soignant de potentielles lésions. De plus, elles ont un effet tranquillisant sur les brûlures et les acidités d’estomac. Il est également possible de réaliser une décoction de racines et de l’appliquer sur un coton imbibé pour apaiser l’eczéma ainsi que l’herpès. Attention ! Si vous souffrez d’hypertension, l’abus de réglisse est déconseillé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *