in

Sarcococca : cultiver cet arbuste aux fleurs parfumées en plein hiver

Crédits : seven75 / iStock

Le sarcococca n’est pas le plus répandu des arbustes. Il a pourtant la particularité de dévoiler des fleurs délicieusement parfumées durant l’hiver ! Il orne par ailleurs magnifiquement le paysage hivernal avec ses baies rouges éclatantes. Cet arbuste facile à cultiver apprécie les coins d’ombre et sera donc idéal le long d’un muret ou tout autour de votre maison. Voici tous nos conseils de plantation et d’entretien du sarcococca.

Où et quand planter le sarcococca ?

La période idéale pour planter le sarcococca est à l’automne, car c’est à cette période qu’il s’enracinera le mieux. Il est possible de réaliser la plantation au printemps, mais il faut toujours éviter les périodes de gel et être régulier sur les arrosages du début.

Craignant fortement l’humidité sous terre, il est recommandé de choisir un sol bien drainé. Un sol neutre ou légèrement acide fera l’affaire.

Côté exposition, la mi-ombre est idéale, mais attention, le sarcococca craint le froid. Pour le protéger du vent, placez l’arbuste derrière un muret ou sous de grands arbres.

Sarcococca
Crédits : seven75 / iStock

La plantation 

Cet arbuste aux fleurs parfumées se cultive autant en pot qu’en pleine terre. En pot, sa plantation est basique, il suffit d’utiliser du terreau universel.

Pour réaliser une haie basse en pleine terre, choisissez des arbustes mesurant entre 15 et 20 cm de haut et espacez chaque plant de 20 à 25 cm. Plus vous les espacerez et plus votre haie sera haute. Par ailleurs, pour assurer une bonne croissance, pensez à intégrer du terreau à la terre du jardin au moment de la plantation.

Arroser généreusement et paillez avec des matières organiques pour nourrir les plants et protéger les racines du gel.

Sarcococca
Crédits : seven75 / iStock

Comment entretenir le sarcococca ?

Facile à cultiver, le sarcococca ne nécessite pas vraiment de soin une fois bien installé. Toutefois, si vous aimez l’art de topiaire, vous pourrez vous amuser à sculpter ces arbustes pour leur donner des formes originales.

L’arrosage en pleine terre n’est pas indispensable, la pluie devrait suffire. Néanmoins, si les feuilles jaunissent il faudra intervenir, sauf à l’automne puisque le phénomène est alors naturel. Il est par ailleurs possible de stimuler l’arbuste avec de l’engrais pour buis au printemps.

En pot, l’arrosage est indispensable. La plante peut manquer d’eau et vous le verrez aux feuilles jaunissantes et séchantes. Arrosez régulièrement, mais surtout sans excès ! Les racines craignent l’humidité et cela pourrait être fatal à la plante. Le pot doit donc être percé dans le fond et contenir une couche de bille d’argiles ou de graviers pour filtrer l’eau et éviter que celle-ci ne stagne.