in

Saule crevette : conseils de plantation et d’entretien

Crédits : iStock / Alexander Denisenko

Parmi les nombreux arbustes décoratifs et originaux qui s’apprécient au jardin, le saule crevette est sans nul doute un des plus appréciables. Son feuillage rosé au printemps donne son nom à cette plante tout droit venue du Japon. Et à chaque saison sa couleur, puisque les feuilles deviennent de plus en plus blanches et vertes durant l’été. Facile d’entretien, le saule crevette mérite une place de choix dans nos extérieurs ! 

Adopter un saule crevette

Petite précision avant de commencer : le saule crevette (Salix integra Hakuro Nishiki) est à ne pas confondre avec la plante crevette (Justicia brandegeeana) ! Leurs noms similaires pourraient faire penser à des variétés semblables, mais il s’agit bien de deux plantes distinctes.

Pour ce qui est de la plante en elle-même, sachez qu’il est possible de se la procurer sous deux formes : non greffée ou greffée sur tronc. Dans le premier cas, le saule aura une forme buissonnante idéale en massif et restera au niveau du sol. Si vous optez pour la seconde option, le tronc offrira un port plus haut et structuré à la plante (jusqu’à 2 mètres de hauteur).

Où et quand le planter ?

Le saule crevette peut se plaire aussi bien en plein terre qu’en pot. Pour cette dernière option, on privilégiera un saule greffé sur tronc pour un résultat élégant et qui attire plus facilement le regard. Un sol bien drainé lui suffit, à condition de garder les racines au frais durant l’été. La meilleure période pour planter un saule crevette est hors des périodes de gel, à savoir entre octobre et décembre, puis mars et mai.

saule crevette
Crédits : iStock / ANGHI

Pour ce qui est de l’exposition, cet arbuste peut se planter au soleil dans les lieux qui ne sont pas concernés par les étés intenses. Dans les régions plus au sud, on choisira plutôt un endroit à la mi-ombre pour ne pas que les rayons du soleil brûlent les feuilles. D’ailleurs, celles-ci prennent une teinte plus rosée lorsqu’elles sont exposées aux rayons solaires. Dans tous les cas, veillez à le mettre à l’abri du vent.

Entretenir le saule crevette 

Si vous choisissez une plantation en pot ou en bac, veillez à choisir un format assez important et percé pour bien drainer la terre. Il est aussi conseillé de disposer un paillage au pied du saule pour conserver un maximum l’humidité et la fraîcheur du sol – ce qui vaut aussi pour une plantation en pleine terre.

La croissance de cet arbre est assez rapide, et la couleur délicate de ses feuilles – notamment au printemps – n’empêche pas le saule crevette de fleurir ! Des fleurs de couleur rose à rouge apparaissent en effet au printemps. Pour lui assurer une croissance idéale, disposez également un tuteur au pied d’un plant greffé sur tronc.

Il est possible de procéder à une taille du saule crevette à la fin de l’hiver pour rafraîchir les branches. Concernant l’arrosage, il est indispensable qu’il soit rigoureux : 2 à 3 fois par semaine lors des 2 premières années qui suivent la plantation.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.