in ,

Schlumbergera : une plante grasse qui fleurit en hiver

Crédits : nightowl / Pixabay

Appelé aussi le cactus de Noël, le schlumbergera est une plante grasse qui fleurit généralement en hiver. Idéal pour les suspensions fleuries, le schlumbergera est particulièrement facile à entretenir. Il ne demande que peu d’attention. Cette plante épiphyte dans la nature se cultive en intérieur. Sa floraison est majestueuse et ses tiges sans aiguillons ressemblent aux cactus. En plus, il faut savoir aussi que le schlumbergera fait partie des plantes dépolluantes. Bien qu’il fleurisse en hiver et particulièrement à la période de Noël, le schlumbergera supporte très mal le froid. Cette plante n’est pas du tout rustique. Découvrez tous les gestes d’entretien du schlumbergera pour le faire fleurir en hiver !

1) La plantation et le rempotage du schlumbergera

Le schlumbergera convient très bien aux débutants en jardinage. La seule difficulté est de trouver son emplacement. Il supporte mal les températures en dessous de 10°C et les températures au-dessus de 20°C. Il faut absolument lui éviter les courants d’air et les déplacements. Alors, une fois la place idéale trouvée, ne touchez plus à la plante. Une bonne luminosité est nécessaire, mais sans soleil direct. Un mélange de sable et de terreau bien drainé et léger serait le substrat parfait.

Lors de l’achat, le rempotage n’est pas nécessaire, mais il faudra changer de pot après la première floraison. C’est donc après la floraison printanière que l’on remportera le schlumbergera. Il vous faudra choisir un pot percé dans le fond d’un diamètre légèrement supérieur au précédent. Placez des billes d’argile dans le fond et choisissez un terreau pour plantes fleuries. Le rempotage se fait ensuite tous les deux à trois ans.

cactus de Noël Schlumbergera
Crédits : PollyDot / Pixabay

2) L’entretien du schlumbergera

Bien que facile à entretenir, les bons gestes permettront de conserver la plante pendant très longtemps. Placez la plante près d’une fenêtre, mais pas de rayons directs au risque de la voir brûler. Il est possible de sortir la plante en été dans un coin ombragé et à l’abri du vent.

Une fois les premiers boutons floraux visibles, il ne faut surtout plus bouger la plante, car ils sont très fragiles. Après floraison, il est possible de pincer les tiges pour garder un feuillage dense et solide.

L’arrosage du schlumbergera devra être régulier, mais modéré ! Veillez à ne pas noyer les racines et évacuez l’eau stagnante de la coupelle. Cependant, après la floraison, l’arrosage doit être espacé et permettre au substrat de sécher en profondeur entre deux arrosages.

Apportez de l’engrais environ tous les 15 jours avant et pendant la floraison. Ensuite, stoppez tout apport.

Il est tout à fait possible de semer le schlumbergera, mais c’est un processus très long. Par contre, vous pouvez facilement bouturer la plante en prélevant une tige avec au moins 3 feuilles.

Sources : Jardiner-malinGerbeaud

Articles liés :

Bougainvillier : conseils, plantation et entretien

Agrumes : semer des pépins d’orange, de citron et autres fruits acidulés

Ail d’ornement « Purple Sensation » : une vivace mauve splendide

Schlumbergera : une plante grasse qui fleurit en hiver
noté 5 - 1 vote