in ,

Sensitive : comment entretenir la plante qui réagit au toucher !

Crédits : Hans / Pixabay

Malgré son nom latin Mimosa pudica, ne la confondez pas avec les mimosas que l’on retrouve dans le sud de la France. La sensitive est une plante étrange qui réagit au moindre effleurement. En effet, si vous passez votre doigt sur son feuillage, celui-ci se refermera aussitôt ! Elle ne dépasse pas les 30 cm de haut sauf dans son milieu naturel où elle peut atteindre 80 cm. Ses feuilles vont d’une couleur vert vif à grisâtre et mesurent entre 5 et 10 cm. Elles se replient donc au toucher, mais aussi dès le soir venu ! À la fin de l’été, cette merveilleuse plante peut même offrir de petites fleurs de couleur rose ou bleu lilas. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur la plante sensitive !

Comment cultiver la plante sensitive en intérieur ?

D’origine tropicale, le Mimosa pudica se cultive uniquement en intérieur. Elle ne supporte pas le froid et l’air trop sec. Il faudra donc recréer son milieu naturel en la gardant au chaud (minimum 15°C) et en maintenant une bonne hygrométrie.

Il est possible de semer la sensitive au printemps lorsque les températures auront atteint au minimum entre 18 et 25°C. Lorsque les plantules arrivent à deux feuilles, vous pourrez les repiquer en godet.

Pour la plantation, installez votre plante dans un mélange un peu acide à base de 1/3 de terreau, 1/3 de terre de bruyère et 1/3 de tourbe. Le pot doit être percé dans le fond et contenir des billes d’argile ou du gravier pour le drainage. La plante doit être exposée dans un endroit très lumineux, mais sans soleil direct qui risquerait de brûler son feuillage aux heures les plus chaudes de la journée.

sensitive mimosa pudica
Crédits : PetJ / Pixabay

Comment entretenir la plante Mimosa pudica ?

La sensitive a besoin d’humidité, il faut donc veiller à l’arroser régulièrement surtout en été. La terre doit toujours être légèrement humide et fraîche. L’hiver, l’arrosage sera en revanche fortement réduit. Pour éviter l’apparition des araignées rouges, n’hésitez pas à vaporiser son feuillage lorsqu’il fait très chaud. Au printemps, pendant la période de croissance, apportez de l’engrais liquide tous les 15 jours.

Pour garder la plante en bonne santé, il ne faut pas essayer de la toucher tout le temps et de s’amuser à ouvrir et refermer son feuillage. Plus on pratique ce geste et plus la plante s’épuise.

Sources : Lemonde, Gerbeaud

Articles liés :

Top 3 des plantes aux pouvoirs exceptionnels

10 plantes qui émettent de l’oxygène pendant la nuit (spécial chambre)

Aloe Vera : 20 façons étonnantes de l’utiliser pour en tirer tous les bienfaits

Sensitive : comment entretenir la plante qui réagit au toucher !
noté 5 - 2 votes