in

Skimmia du Japon : un arbuste éclatant toute l’année

Crédits : Nahhan / iStock

Le skimmia du Japon est un arbuste qui dévoile de jolies fleurs au printemps et de magnifiques baies rouges durant l’hiver. Avec un peu d’entretien, vous obtiendrez à coup sûr cette floraison spectaculaire. Par contre, pour obtenir des baies rouge éclatantes, il est nécessaire de planter un pied mâle et un pied femelle. C’est le secret pour réussir la fructification. Mais pas de panique, voici tous nos conseils pour cultiver le skimmia du Japon.

Où et quand planter le skimmia du Japon ?

Pour un meilleur enracinement, la période la plus propice à la plantation est à l’automne. Cependant, avec un arrosage régulier, il est possible de planter le skimmia au printemps.

La terre de bruyère est parfaite pour le skimmia puisqu’il apprécie les sols acides. La terre doit en outre être humifère et non calcaire.

skimmia du japon
Crédits : t sableaux / iStock

Comment planter le skimmia du Japon ?

Il est possible de cultiver le skimmia en pot et en pleine terre.

Pour la plantation en pleine terre, il suffit de : 

  • Faire un ajout de terre de bruyère à celle du jardin
  • Espacer chaque plant de 40 à 60 cm pour réaliser une jolie haie
  • Choisir une exposition mi-ombragée

Pour la plantation en pot, il est recommandé de : 

  • Faire un mélange 1/3 de terreau et 2/3 de terre de bruyère
  • Le pot doit être percé dans le fond
  • Une couche de billes d’argile ou de graviers est nécessaire au drainage
skimmia du japon
Crédits : Beton studio / iStock

Comment entretenir le skimmia ?

En pot, il suffit d’arroser à chaque fois que la terre est sèche. En pleine terre, l’arrosage est seulement nécessaire en période de sécheresse. Par ailleurs, pour garder la fraîcheur du sol, pensez à pailler le pied avec de l’écorce de pin.

La taille n’est pas nécessaire, mais vous pouvez intervenir après la floraison pour lui redonner une belle silhouette.

Il est possible de multiplier le skimmia par boutures durant l’été.