in

Sophora japonica : comment cultiver ce bel arbre ?

Crédits : sansa55 / iStock

Le Sophora du Japon (Sophora Japonica) est un arbre à l’allure imposante qui convient parfaitement aux vastes espaces. Si vous n’avez qu’un petit bout de jardin, ce ne sera donc pas l’arbre à choisir. Sa floraison est particulièrement abondante et le parfum qui se dégage de ses fleurs est envoûtant. Vous serez à coup sûr charmé par sa présence majestueuse au sein du paysage. Découvrez comment cultiver le Sophora Japonica.

Le Sophora du Japon en quelques mots

Le Sophora fait partie des grands arbres de la famille des Fabacées. Il peut mesurer jusqu’à 25 mètres de hauteur et étaler ses branches sur 15 mètres ! C’est un arbre estival que l’on retrouve principalement dans les parcs publics ou dans les très grands jardins. Il dévoile des fleurs de couleur crème rangées en longues panicules pendantes. Ces dernières émettent un parfum à la fois fort et délicieux. Cependant, pour que celles-ci se dévoilent, il faut obligatoirement un été très chaud, car il s’agit d’un arbre qui demande beaucoup de chaleur pour s’épanouir. Plus l’arbre vieillit, plus le tronc devient sinueux.

Bon à savoir : le Sophora du Japon est un arbre mellifère, les abeilles seront ravies !

Où, quand et comment cultiver le Sophora Japonica ?

Quand ?

La période idéale pour planter ce bel arbre est à l’automne. En effet, c’est à cette période que son enracinement sera le meilleur. Ses racines auront le temps de s’installer avant l’hiver et de progresser avec robustesse.

Où ? : Le Sophora n’est pas très regardant sur le type de sol tant que celui-ci n’est pas trop acide. L’idéal serait tout de même un sol frais, profond et bien drainé. Il doit être exposé en plein soleil et à l’abri du vent.

Comment ? : Étant particulièrement grand, le Sophora Japonica se plante en tant que sujet isolé. Il faut prévoir pas mal de place autour et peut-être un ou plusieurs tuteurs pour l’aider à s’enraciner et éviter que celles-ci ne se décollent.

Sophora Japonica japon
Crédits : TrongNguyen / iStock

Comment entretenir le Sophora ?

Dès l’automne, les fleurs s’affaissent pour laisser place à de petites gousses. Ces gousses contiennent des graines, mais il est rare qu’elles aillent à maturation. Il suffit de tailler les bois morts au fur et à mesure. Mis à part cela, le Sophora ne demande pas vraiment d’entretien. Vous pouvez cependant vous amuser à le tailler comme bon vous semble.

Bon à savoir : cet arbre est rustique (jusqu’à -20°C), mais il faut compter 20 ans après la plantation pour voir apparaître les premières fleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *