in

Sorbier des oiseleurs : conseils pour le planter et en prendre soin

Crédits : iStock / Leonid Ikan

Cet arbre au haut potentiel décoratif a le mérite d’avoir plusieurs cordes à son arc. Non seulement la couleur vive de ses fruits est appréciée au jardin, mais elle permet également – comme son nom l’indique – d’attirer les oiseaux ! Voyons tout de suite comment prendre soin de cet arbre originaire d’Europe. 

Fiche d’identité

Aussi appelé sorbier des oiseaux, cet arbre est considéré comme étant porteur de bonne fortune dans certains folklores du nord de l’Europe. Il peut vivre une centaine d’années et atteindre une quinzaine de mètres de hauteur et une envergure de 5 à 8 mètres. Mieux vaut donc prévoir de la place avant de l’accueillir au jardin !

L’avantage de cet arbre est aussi que l’on peut en profiter différemment tout au long de l’année : au printemps, la floraison de fleurs blanches vient décorer le feuillage, avant d’être suivie par les fruits rouge vif à la fin de l’année. Et en automne, les feuilles prennent une couleur jaune orangée très agréable à l’œil en cette période.

Où et quand le planter ? 

Autre bon point pour le sorbier des oiseleurs : il est très résistant. Qu’il s’agisse du froid (jusqu’à -20°C), de la pollution ou de la nature du sol, peu de contraintes viennent entraver sa croissance. Le mieux est de le planter dans un endroit à la mi-ombre, bien que le plein soleil puisse aussi être envisagé.

Attention toutefois, son talon d’Achille est la sécheresse, qu’il craint sur le long terme. Mais nul besoin de céder à la fatalité, un bon arrosage et un sol bien drainé peuvent y remédier. Pour ce qui est de la période de plantation, l’automne est l’idéal. Le cas échéant, il est aussi possible de mettre le sorbier des oiseleurs en terre au printemps.

sorbier des oiseleurs
Crédits : iStock / ozina

Les bons gestes à adopter 

Du côté de l’arrosage, veillez à lui assurer un bon apport en eau à la plantation, et surtout durant les périodes les plus sèches de l’été. Au besoin, paillez le sol à la base de l’arbre pour lui assurer une terre fraîche et humide. Un apport en compost au printemps est tout à fait envisageable.

Le sorbier des oiseleurs ne nécessite pas forcément de taille particulière. Il suffit juste d’enlever les branches mortes et celles qui s’entrecroisent trop pour les laisser respirer. Mais une fois qu’il a atteint sa taille adulte, il peut être laissé tel quel !

Les fruits sont-ils comestibles ? 

Les fruits de cet arbre – les sorbes – attirent les oiseaux, qui en raffolent. Mais les Hommes peuvent-ils les consommer. Oui, comme ceux du sorbus domestica l. Mais à condition de respecter certaines règles ! Il faut en effet savoir que les pépins contiennent une substance toxique – lorsque l’on en mange beaucoup -quand ils sont jeunes.

La patience est donc de mise ! La récolte des sorbes doit donc se faire lorsqu’elles sont bien rouges. De cette manière, elles seront moins acides. Dès lors, ces fruits peuvent être utilisés pour faire des gelées, des compotes ou des sirops. N’oubliez pas de soigneusement les laver avant de les cuisiner.

Articles liés : 

2 astuces pour attirer les oiseaux dans son jardin

10 arbres à croissance rapide à mettre au jardin

Arbre aux faisans (Leycesteria formosa) : tout savoir sur cet arbuste méconnu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *