in

Succulente : comment sauver une plante trop arrosée ?

Crédits : Pixabay

La succulente est LA plante tendance ! Appelée aussi plante grasse (à tort, car elle ne contient pas de graisse), elle s’invite en intérieur comme en extérieur. Leurs formes graphiques ont tout pour plaire : elles sont aussi belles que faciles à cultiver. Ces plantes sont adaptées à des conditions arides, car elles stockent l’eau, le « suc », dans leurs feuilles, leurs racines ou leurs tiges. Idéale pour les personnes très occupées, cette plante est donc peu gourmande en eau. De plus, elle s’adapte à tous les contenants : bocaux, terrariums ou encore boîtes de thé.

Comment sauver sa plante succulente en cas d’excès d’eau ?

Tout d’abord, assurez-vous que le substrat de la plante succulente est bien drainant. La solution est relativement simple

  • Sortir sa plante de son pot
  • Prendre du papier absorbant (ou à défaut des mouchoirs)
  • Poser sa plante sur le papier absorbant
  • Attendre que le papier absorbe l’excès d’humidité
  • Replacer la plante dans son pot lorsque la terre devient à peine humide
  • Stoppez les arrosages pendant un certain temps

Bon à savoir : Ce problème de substrat qui ne sèche pas apparaît plus souvent dans des pots en plastique.

Comment maintenir ses plantes succulentes en bonne santé ?

Le secret d’une plante succulente en bonne santé est la lumière. Assurez-vous bien que votre plante possède une source de lumière suffisante, et si possible naturelle. N’hésitez pas à décorer vos rebords de fenêtres ! L’hiver, les plantes ont besoin de repos : placez-les alors dans un endroit lumineux et aéré. La température doit se situer entre 5° et 15 °C.

Arrosez-les légèrement une fois par mois au maximum en automne et plus du tout en hiver. Il faut vraiment avoir la main légère sur l’arrosage. Au printemps, attendez que les températures montent pour les arroser de nouveau. N’oubliez pas de tourner régulièrement leur pot afin que la totalité de la plante soit sous les rayons du soleil et qu’elle se développe harmonieusement. L’engrais n’est pas vraiment nécessaire pour les succulentes ou les cactus, mais un bon terreau de qualité peut faire la différence. Le rempotage se réalise au printemps et il est possible de réaliser des boutures notamment avec une rosette de plantes grasses. Le bouturage est une technique pour multiplier ses plantes. C’est tellement facile qu’on file de suite à la jardinerie !

Pour certaines variétés de plantes grasses, il est possible de les mettre en pleine terre, mais seulement dans les régions où les risques de gelées sont faibles.

Si vous rêvez d’une floraison sur votre cactus, rendez-vous ici pour de jolies cactées.

Sources

Articles liés : 

10 manières de décorer votre intérieur avec des plantes succulentes

Top 6 des plantes succulentes pour de jolies compositions d’hiver

Bassin du jardin : comment lutter contre les algues vertes ?

Succulente : comment sauver une plante trop arrosée ?
noté 4.3 - 4 vote[s]

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Sarah M'Barki, rédactrice jardinage et bricolage

Écrit par Sarah M'Barki, rédactrice jardinage et bricolage

J’ai toujours été reconnaissante à l’égard de ce que la nature nous offre, c’est donc naturellement que la passion pour le jardinage m’est venue. J’essaie au mieux d’adopter un mode de vie le plus respectueux de l’environnement possible, et c’est pour cela que je vous dévoilerais chaque jour tous mes secrets et astuces naturels pour entretenir votre jardin et votre potager… Sans oublier les délicieuses recettes bio inspirées tout droit du potager !