in

Supprimer la mousse du gazon : conseils et gestes de prévention

Crédits : schulzie / iStock

Il arrive parfois que de la mousse se forme sur la pelouse du jardin. Les causes de cette apparition sont généralement simples à identifier. Il existe par ailleurs de nombreuses méthodes pour nettoyer le gazon de cette mousse de manière naturelle sans l’utilisation d’anti-mousse. Voici tous nos conseils.

La mousse dans le jardin

La présence de la mousse est souvent associée aux zones ombragées du jardin. Pour éviter son apparition, il faut favoriser la pousse du gazon. Vous pouvez aussi nettoyer la pelouse en supprimant les branches d’arbre qui la recouvrent afin de favoriser au maximum l’apport en soleil.

mousse jardin pelouse
Crédits : schulzie / iStock

Méthodes pour éliminer la mousse

Une bonne tonte permet de limiter l’apparition de mousse dans le jardin. Elle doit être régulière, à savoir une fois par semaine durant le printemps puis une fois tous les quinze jours durant l’été. La coupe ne doit pas être trop courte : elle ne doit pas se situer sous les 4 cm. En effet, une coupe trop courte limitera le développement du gazon et favorisera donc la pousse de la mousse.

L’apport en engrais va donner un coup de pouce au gazon. Privilégiez les engrais organiques, car ces derniers ne détérioreront pas la vie (comme les micro-organismes) qui se trouve dans le jardin. Il faut d’ailleurs savoir que plus le gazon a été coupé court, plus il a besoin de nutriments pour son développement.

Par ailleurs, la présence de vers de terre est un bon signe, car ces derniers aèrent le sol avec leurs galeries. Si vous n’observez pas de vers de terre, il faudra alors aérer vous-même le gazon, car lorsque la terre est très compacte, la prolifération de la mousse s’accélère. Pour cela, il existe des pointes ou des chaussures équipées de pointes pour trouer le gazon et ainsi l’aérer. Cette opération se fait tout au long de l’année.

Enfin, la scarification est une bonne méthode pour éliminer la mousse qui envahit le gazon. Il existe de nombreuses machines capables de scarifier le jardin. Cela permet d’éliminer les racines mortes qui gardent l’humidité en surface et favorisent ainsi la formation de mousse. Une scarification du jardin se fait généralement 2 fois par an.