in ,

Tipule : comment lutter contre ce nuisible du jardin ?

Crédits : FotoEvans / iStock

La tipule, que l’on connaît plus couramment sous le nom de cousin, est un insecte qui mesure entre 1 et 2,5 cm. Elle possède de longues pattes et de fines ailes. Au jardin, la tipule adulte ne fait aucun dégât, mais les larves peuvent quant à elles faire des ravages. Voici donc quelques astuces pour lutter contre la tipule, et plus particulièrement ses larves.

Les caractéristiques de la tipule

Inoffensive pour l’homme, la tipule se nourrit d’eau et de suc. En outre, elle ne pique pas. Les tipules sont visibles durant le printemps et à la fin de l’été. Durant cette période, les femelles pondent des centaines d’oeufs de couleur noire et les expulsent dans la pelouse. Les oeufs éclosent pendant l’automne et les larves commencent alors leur vie dans le sol.

C’est de mars à juin que les larves sont en croissance et c’est aussi à ce moment qu’elles s’attaquent aux plantes du jardin. Elles commencent généralement par les radicelles, les rhizomes, mais aussi par les feuilles basses. On repère la présence de ces larves quand la pelouse jaunit.

Dans le potager, les plantes les plus fréquemment attaquées par les larves de tipule sont la laitue, les fraisiers, le chou, mais aussi les pommes de terre.

tipule
Crédits : ErikAgar / iStock

Comment lutter contre la tipule ?

Les prédateurs naturels de la larve constituent un excellent moyen de lutter contre la tipule. Parmi eux, on retrouve les hérissons, les taupes, mais aussi certains oiseaux comme le merle noir. Les chauves-souris apprécient quant à elle plus particulièrement les tipules adultes.

Les larves se logent souvent dans des lieux plutôt humides. Un travail régulier de la terre permettra d’évacuer le surplus d’humidité et rendra le développement des larves plus compliqué.

Comme pour la plupart des nuisibles du jardin, pratiquer une rotation des cultures servira de prévention quant à l’apparition de cet insecte.

Enfin, il est aussi possible de les capturer. Pour cela, lorsqu’il a plu et que le sol est très humide, déposez à la tombée de la nuit un grand plastique noir, comme un grand sac poubelle. Le lendemain, il aura attiré les larves et il ne restera plus qu’à les éliminer.

Par ailleurs, lorsque leur présence est trop importante, il est possible d’utiliser des insecticides souvent à base de pyrèthre pour s’en débarrasser.