in ,

Top 10 des pires mauvaises herbes du jardin !

Crédits : sarangib / Pixabay

Les mauvaises herbes rendent la vie dure aux apprentis jardiniers. Généralement, les adventices se répandent très vite et envahissent entièrement le terrain. Si elles apparaissent au milieu d’une culture, on peut être sûr que si l’on ne les éradique pas, elles les étoufferont en puisant les nutriments du sol. Même s’il existe de nombreuses astuces naturelles pour désherber, cela reste un travail long et pénible. Voir son potager ou son gazon que l’on a travaillé durement menacé par les adventices c’est triste. Découvrez les 10 pires mauvaises herbes du jardin !

1) Le chiendent

Le chiendent est l’une des pires mauvaises herbes que l’on puisse imaginer surgir dans notre jardin. Elle est particulièrement invasive et se répand sur le territoire à vitesse grand V. Le désherbage se révèle parfois laborieux. Le chiendent se faufile partout : dans les allées, sur la pelouse, entre les dalles… un vrai casse-tête pour le jardinier. Le paillage peut être une solution temporaire.

chiendent mauvaises herbes
Crédits : sarangib / Pixabay

2) L’égopode

L’égopode est très difficile à supprimer, car il recouvre entièrement le sol avec ses longs rhizomes. Il ne fait pas toujours partie des indésirables grâce à son esthétisme. Vous pouvez d’installer un paillis, mais surtout pas d’herbicide toxique.

egopode
Crédits : Pixabay

3) Le pissenlit

Les pauvres pissenlits ont toujours eu mauvaise réputation auprès de beaucoup de jardiniers. Considérés comme invasifs, ils poussent absolument partout et sont particulièrement résistants. Cependant, ce ne sont pas les plus difficiles à éradiquer et le sel d’Epsom marche très bien pour les supprimer. Bien sûr, il existe de nombreuses solutions comme l’eau de cuisson bouillante, désherbage manuel, désherbage thermique, etc. À chacun sa technique pour éradiquer le pissenlit.

pissenlits mauvaises herbes
Crédits : pixel2013 / Pixabay

4) Le mouron rouge

Le mouron rouge (ou mouron des champs) s’incruste à la surface de la terre grâce à ses racines rampantes. De plus, la floraison disperse les graines du mouron rouge qui s’implantera encore plus sur le territoire ! N’étant qu’en surface, il est facile à arracher, mais seulement avant floraison. La prévention est la clé contre cette mauvaise herbe. Il fait partie des vivaces.

mouron rouge
Crédits : Brett_Hondow / Pixabay

5) Le plantain lancéolé

À petite dose, le plantain lancéolé pourrait presque être décoratif. Mais s’il commence à envahir tout le jardin, cela commence à devenir gênant. Il faudra alors arracher ses racines à l’aide d’un couteau désherbeur ou une gouge. Une bâche empêchera une seconde floraison. Évitez tout de même les herbicides mauvais pour la nature.

plantain lancéolé mauvaises herbes
Crédits : WikimediaImages / Pixabay

6) L’oxalis

L’oxalis ressemble aux trèfles, mais avec seulement 3 feuilles. Il faut l’éliminer délicatement, car si par malheur une tige se rompt, vous risquerez de laisser les babilles s’échapper. Or, une fois les babilles dispersées, l’oxalis s’installera de nouveau sur le territoire. Connaissez-vous le bel oxalis pourpre ?

trèfle
Crédits : MetsikGarden / Pixabay

7) Le chardon des champs

Le chardon, c’est la petite boule piquante que l’on connaît si bien. Il faut agir avant sa floraison, sinon il sera presque trop tard. En effet, lorsqu’il fleurit, le chardon des champs répand un peu partout ses milliers de graines grâce au vent. Ses racines peuvent être très profondes et drageonnâtes.

chardon bleu fleur mauvaises herbes
Crédits : strecosa / Pixabay

8) La renoncule rampante

La renoncule rampante est une plante très vigoureuse. Ce petit bouton-d’or est particulièrement tenace sur les gazons humides. Encore une fois, il faut intervenir avant la floraison. La binette est votre amie.

renoncule rampante bouton d'or
Crédits : manfredrichter / Pixabay

9) Les ronces : mauvaises herbes

La ronce est particulièrement tenace. Même après l’avoir arraché à la bêche une première fois, elle refera surface. Il faudra donc répéter l’opération jusqu’à ce qu’elle disparaisse pour de bon. Et tout comme les orties, ça pique !

ronces mauvaises herbes
Crédits : siala / Pixabay

10) Le liseron des champs

Le liseron est une plante dont il est difficile de se débarrasser. Également appelée “boyaux du diable”, elle s’enroule autour des plantations allant même parfois jusqu’à les étouffer. Non seulement elle s’enroule autour des fleurs, mais elle plante aussi ses fines racines à leur place pour prendre nourriture et eau. Pourtant, elle paraît tellement inoffensive avec ses jolies fleurs d’un blanc rosé !

liseron mauvaises herbes
Crédits : JACLOU-DL / Pixabay

En jardinage, les produits naturels sont de mise pour protéger l’environnement. Mais certains éléments comme le vinaigre blanc ou le gros sel s’infiltrent dans les nappes phréatiques et ce n’est pas mieux que les produits phytosanitaires comme le glyphosate.

Source

Articles liés :

Plantes toxiques : 6 plantes à éviter au jardin

Rosier en pot : comment le cultiver et l’entretenir à la perfection ?

Terre sableuse : 8 plantes idéales pour un sol sableux

Top 10 des pires mauvaises herbes du jardin !
noté 3 - 2 vote[s]

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Sarah M'Barki, rédactrice jardinage et bricolage

Écrit par Sarah M'Barki, rédactrice jardinage et bricolage

J’ai toujours été reconnaissante à l’égard de ce que la nature nous offre, c’est donc naturellement que la passion pour le jardinage m’est venue. J’essaie au mieux d’adopter un mode de vie le plus respectueux de l’environnement possible, et c’est pour cela que je vous dévoilerais chaque jour tous mes secrets et astuces naturels pour entretenir votre jardin et votre potager… Sans oublier les délicieuses recettes bio inspirées tout droit du potager !