in

Tournesol : semis, plantation et conseils d’entretien

Crédits : Luka Balkovic / iStock

Le tournesol est une magnifique fleur jaune resplendissante plutôt facile à cultiver. Il dévoile son jaune éblouissant dès le début de l’été, ce qui constitue un véritable reflet du soleil. En pleine terre ou en pot, le tournesol demande peu d’entretien et sa croissance est particulièrement rapide. Il peut d’ailleurs vite devenir envahissant si sa culture n’est pas contrôlée. Voici tous nos conseils pour semer, planter et entretenir le tournesol.

Où et quand cultiver le tournesol ?

La période idéale pour semer le tournesol est au mois de mai, même s’il est possible de commencer les semis sous abri au début du printemps.

La terre peut facilement être peu fertile et légèrement alcaline tant qu’elle reste fraîche. Elle doit cependant être bien drainée, car c’est une fleur qui craint l’humidité. Le tournesol a par ailleurs besoin de soleil en permanence tout au long de la journée. Cela est indispensable à son épanouissement.

En cas de zone venteuse, il sera nécessaire de tuteurer les tournesols les plus volumineux afin d’éviter la casse, mais le mieux est de placer vos plants le long d’un mur qui les protégera des vents.

Comment cultiver le tournesol ?

Au mois de mai, lorsque les risques de gelées sont passés, vous pourrez semer vos tournesols en pleine terre. Il est d’ailleurs préférable d’attendre cette période pour semer, car la croissance du tournesol est particulièrement rapide. Les semis réalisés plus tôt sous abris vous demanderont plus de travail pour le repiquage.

Les étapes du semis :

1) Retournez la terre pour l’ameublir.

2) Formez des sillons de 3 cm de profondeur environ.

3) Semez en poquet (environ 3 graines par trou).

4) Espacez chaque sillon de 20 cm.

5) Couvrez les sillons d’un peu de terre.

6) Arrosez en pluie fine. Renouvelez cette étape à chaque fois que la terre sèche.

>> Il est possible de planter des tournesols déjà formés que vous trouverez en jardinerie. Il vous suffira alors de les replanter au jardin entre avril et juin.

Tournesol
Crédits : LarisaL / iStock

Le tournesol en pot :

1) Choisir un pot en terre cuite de 30 cm de diamètre minimum. Les racines ont besoin de place pour se développer.

2) Remplir le pot de terreau universel et faire un petit trou au milieu.

3) Placez 3 ou 4 graines dans le trou de plantation.

4) Arrosez généreusement au début. Ensuite, répétez l’action lorsque la terre sèche en surface.

5) Lorsque vos plants auront fait environ 4 feuilles, gardez seulement la pousse la plus vigoureuse et supprimez les autres.

Les tournesols en pot sont idéaux en terrasse ou sur balcon lorsque l’on n’a pas la chance de posséder un jardin.

Comment entretenir le tournesol ?

Une fois bien installé, le tournesol ne demande plus beaucoup de soins. Il suffit de quelques gestes pour stimuler et prolonger la floraison. Voici quelques règles à respecter :

  • supprimez les feuilles et fleurs fanées au fur et à mesure.
  • Arrachez le plant à la fin de la saison, car le tournesol ne repousse pas.
  • Arrosez lorsque la terre est sèche et pensez au drainage.
  • En cas de taches blanches ou jaune clair sur les feuilles, traitez la plante, c’est sûrement dû au mildiou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *