in

Vipères : 10 astuces naturelles pour les éloigner de votre jardin

Crédits : Foto-Rabe / Pixabay

Les beaux jours s’installent et quel plaisir de pouvoir enfin pique-niquer dans le jardin, laisser la porte de la maison ouverte et profiter de l’air frais. Les enfants peuvent enfin jouer dans le jardin et se rouler dans l’herbe. Mais malheureusement, il arrive que parfois les serpents s’invitent dans le jardin et ces moments de joie peuvent vite virer au cauchemar. En France, les serpents comme les vipères ou les couleuvres sont des espèces protégées, alors hors de question de leur faire du mal ! Heureusement, pour mettre en sécurité toute votre famille, il existe des astuces naturelles et sans effets néfastes pour les serpents afin de les éloigner de votre jardin et de votre maison. Voici 10 astuces naturelles pour éloigner les vipères de votre jardin.

1) Utilisez de l’ail

Les vipères ne sont pas spécialement fan de l’odeur de l’ail. N’hésitez pas à disposer quelques gousses tout autour de votre maison et du jardin. Pour plus d’efficacité, faites infuser de l’ail dans de l’eau, remplissez un vaporisateur de cette solution et vaporisez sur tous les coins de passage possibles.

ail
Crédits : stevepb /pixabay

2) Adoptez des poules

Les poules s’attaquent au serpent dès qu’elles en voient un. Cela permet de faire fuir les vipères en un rien de temps. Adoptez donc de mignons gallinacés pour chasser les serpents, mais aussi avoir de délicieux œufs frais le matin !

poulailler poules
Crédits : smellypumpy / Pixabay

3) Cultivez l’hellébore fétide

Connu sous le nom de vipéciane, l’hellébore fétide a le pouvoir d’éloigner les serpents. Cependant, cette plante reste extrêmement toxique et vous devrez donc la manipuler avec des gants. De fait, elle convient plutôt aux personnes sans enfants et sans animaux domestiques.

hellébore fétide
Crédits : mbc-2016 / Pixabay

4) Attirez les hérissons dans votre jardin

Les hérissons s’attaqueront surtout aux plus petits serpents, car ils ne sont pas de taille pour faire face à une vipère adulte. Les petits serpents sont plus difficiles à repérer, alors n’hésitez pas à accueillir les hérissons dans votre jardin ! Voici toutes les techniques pour les attirer.

hérisson
Crédits : monicore / Pixabay

5) Éloignez les rongeurs

Pour les rongeurs, c’est tout le contraire des hérissons. Les serpents en raffolent pour leur quatre-heures, alors il vaut mieux les éloigner ! Ainsi, les vipères ne viendront pas chercher leurs proies dans votre jardin.

souris rongeurs
Crédits : Alexas_Fotos / Pixabay

6) Sécurisez les bassins de votre jardin

Les serpents sont attirés par les points d’eau. Il est donc important de protéger vos bassins, mais aussi piscines ou fontaines avec des barrières anti-serpents. L’eau attire naturellement les insectes, ce qui fait que les serpents s’y rendront pour se nourrir et se rafraîchir.

bassin jardin algues vertes
Crédits : rgerber / Pixabay

7) Bien entretenir son jardin

Les serpents sont les rois du camouflage. Pensez à bien entretenir votre jardin en passant la tondeuse à gazon et en ramassant les feuilles mortes ou les bouts de bois. Ainsi, les serpents ne seront pas tentés de s’y cacher.

pelouse printemps
Crédits : Pexels / Pixabay

8) Cultivez la rue puante

La rue puante est une plante connue sous le nom de rue officinale, rue fétide ou rue des jardins. Comme l’hellébore fétide, elle dégage une odeur très nauséabonde pour les serpents. Cependant, elle crée des allergies fortes chez l’humain. Cette plante est donc également réservée aux jardiniers les plus expérimentés, sans enfants et sans animaux de compagnies.

rue officinale
Crédits : Franz Xaver / Wikimedia Commons

9) Les ultrasons

En jardinerie, il existe des répulsifs à ultrasons électroniques ou solaires pour repousser les serpents. Les serpents n’ont pas une bonne vue et sont même sourds, mais les ultrasons produisent des vibrations sur le sol qui effraieront les serpents.

serpent
Crédits : diego_torres / Pixabay

10 ) Un jardin découvert et sans cachettes

Comme pour l’entretien du jardin, il faut supprimer tout ce qui peut servir de cachette aux serpents, mais aussi obturer les trous que ce soit dans le sol, les murs ou les parois de la maison. Alors pas de jouets (attention à la mauvaise surprise), pas de chaussures, de bâche ou tout autres objets qui traineraient dans le jardin !

novembre au jardin ratisser
Crédits : utroja0 / Pixabay

Source : Animalaxy

Articles liés :

Comment lutter naturellement contre les acariens des plantes ?

Fourmis : que faire en cas de colonisation dans le jardin ou la maison ?

Carpocapse des pommes et des poires : comment lutter contre le ver des fruits ?

Vipères : 10 astuces naturelles pour les éloigner de votre jardin
noté 5 - 2 votes