in , ,

Voici le top 10 des plantes sauvages comestibles !

Créddits : Uschi_Du / Pixabay

Les plantes sauvages que l’on retrouve dans notre jardin sans que l’on ait rien demandé peuvent devenir agaçantes. Et pourtant, certaines d’entre elles sont comestibles et auraient même des vertus thérapeutiques. Pâquerettes ou pissenlits, direction l’assiette ! Bien sûr, cela n’est valable que si vous n’utilisez aucun pesticide ou autre produit chimique et que votre parcelle est “propre”. Découvrez 10 plantes sauvages qui sont tout à fait comestibles !

1) Le coquelicot

Les pétales de coquelicot sont de plus en plus utilisés en pâtisserie pour les macarons, mais aussi pour faire de la confiture ou des sirops. Les capsules vertes au goût d’amande se mélangent très bien aux salades. Enfin, gardez les graines pour faire de petits pains.

jardin fleurs coquelicot
Crédits : Lee_seonghak / Pixabay

2) La mélisse

Les feuilles se récoltent avant la floraison pour réaliser infusions et entremets.

mélisse
Crédits : MAKY_OREL / Pixabay

3) L’ail des ours

La plante est entièrement comestible et a le parfum de l’ail classique. L’ail des ours se marie très bien avec le fromage.

ail des ours
Crédits : jonathansautter / Pixabay

4) La pâquerette

Les fleurs et les feuilles de pâquerettes sont goûteuses au sein d’une salade.

pâquerettes
Crédits : gayulo / Pixabay

5) La mauve

Les feuilles de la mauve sont idéales en infusion contre les brûlures gastriques, car ses propriétés protègent l’estomac. Les feuilles se préparent également comme des épinards pour un plat atypique et savoureux !

Malva sylvestris la mauve
Crédits : Joanna Voulgaraki / Wikipédia

6) L’ortie

Saviez-vous que mis à part son côté urticant, l’ortie a de nombreux atouts une fois cuisinée ? Riche en minéraux et en vitamines, elle se prépare de différentes manières : comme des épinards, en omelette, en gratin ou en soupe. En plus, l’ortie possède de nombreuses propriétés thérapeutiques.

ortie orties tisane thé
Crédits : Mareefe / Pixabay

7) Le plantain

Seules les jeunes pousses sont consommables, car les feuilles matures sont très amères. On retrouve principalement le plantain dans les salades composées.

plantain lancéolé
Crédits : WikimediaImages / Pixabay

8) La bardane

Une fois cuisinées, les feuilles de la bardane ont le goût d’artichaut. Pour une cure détox, rien de mieux que quelques feuilles de bardane !

bardane
Crédits : Capri23auto / Pixabay

9) Le pissenlit

Les pissenlits sont souvent mal vus et exterminés par les jardiniers. Pourtant, il est possible de fabriquer du miel à partir de ces fleurs. D’ailleurs, c’est une bonne astuce pour les vegans qui ne consomment pas le miel des abeilles. Pour cela, lavez les fleurs, hachez-les et mettez-les dans une casserole. Portez le tout à ébullition et filtrez. Versez ce mélange dans une nouvelle casserole d’eau et ajoutez du sucre. Lorsque la consistance est semblable au miel, transvasez le tout dans un bocal.

pissenlit
Crédits : pixel2013 / Pixabay

10) Le lierre terrestre

Il ne faut pas confondre le lierre terrestre avec le lierre classique que l’on connait tous pour être décoratif. Cette plante rampante produit de jolies petites fleurs bleues. Grâce à son goût poivré, on l’agrémente dans les salades ou on le cuisine en soupe. C’est aussi un bon remède contre les affections ORL, l’atonie gastrique, les furoncles et les maux de tête.

lierre terrestre
Crédits : Hans / Pixabay

Source

Articles liés : 

Cosmos : comment les semer, cultiver et entretenir

Patchouli : comment le planter, cultiver et entretenir

Lavande : découvrez les 5 types de lavandes les plus réputées

Voici le top 10 des plantes sauvages comestibles !
noté 5 - 2 votes