in

Yucca d’intérieur : 4 conseils d’entretien indispensables

Crédits : horiyan / iStock

Le yucca elephantipes est la plante d’intérieure idéale pour donner une touche d’exotisme ! Étant une plante du désert, le yucca craint le gel. Il apprécie l’air sec et chaud et le placer dans un pot dans une maison lui permettra donc de s’épanouir. Vous serez impressionné par sa floraison donc les épis peuvent atteindre deux mètres ! Il supporte très bien la culture en conteneur et il habillera joliment votre balcon ou votre terrasse dans les régions chaudes ! Le yucca fait partie des plantes dépolluantes, notamment contre le monoxyde de carbone, mais aussi l’ammoniac et le benzène. Découvrez tous nos conseils d’entretien du yucca.

1) Plantation et rempotage du yucca

Le yucca a besoin d’un terreau de qualité qu’il est possible de mélanger à un tiers de compost. Choisissez un grand pot (relatif à la taille de la plante) percé dans le fond et déposez des billes d’argile pour faciliter le drainage. Si les racines sont noyées dans l’eau, la plante mourra. Ajoutez du terreau, placez la plante au milieu et comblez du reste de terreau. Il faudra rempoter la plante tous les 2 à 3 ans, mais il est possible de changer le terreau en surface plus régulièrement.

2) Où installer le yucca

Le yucca est gourmand en lumière et en chaleur. La température idéale se situe entre 18° et 22°C. Attention, il ne supporte pas l’absence de lumière. Placez-le en plein soleil près d’une fenêtre, mais attention aux rayons directs qui pourraient assécher son feuillage. Une fenêtre orientée à l’ouest serait parfaite.

yucca
Crédits : Cianna / Pixabay

3) Comment entretenir le yucca ?

Le yucca ne demande pas beaucoup d’entretien. Il faudra veiller à brumiser régulièrement de l’eau sur le feuillage pour recréer les conditions humides de son environnement naturel. Pour une meilleure croissance et un magnifique feuillage, il est possible d’apporter de l’engrais spécial « plante verte ».

L’arrosage en été et au printemps :

C’est la période de croissance du yucca. C’est ici que l’arrosage sera le plus important, mais il faudra rester très modéré. Si les racines baignent dans l’eau, alors c’est la fin du yucca. La terre doit absolument avoir le temps de sécher entre deux arrosages. Vous pouvez l’arroser environ tous les 3 jours en période de forte chaleur, mais en petite quantité.

N’hésitez pas à apporter de l’engrais liquide tous les 15 jours en veillant à humidifier le terreau.

L’arrosage en automne et en hiver :

Dès que le froid s’installe, l’arrosage deviendra plus limité. D’ailleurs, il s’agira plus d’humidifier la terre que de l’arroser. Un arrosage par mois devrait suffire. Dès le mois d’octobre et jusqu’au mois de mars-avril, il faudra stopper tout apport d’engrais !

4) Les feuilles du yucca jaunissent

Si les feuilles jaunissent, mais qu’en même temps de nouvelles feuilles apparaissent, alors c’est normal ! C’est l’évolution naturelle de votre plante. Des feuilles meurent pour laisser la place aux nouvelles. Il vous suffira de les couper au fur et à mesure.

Par contre si aucune feuille ne repousse et que votre plante à l’air de faire la tête, réduisez l’arrosage et vérifiez le drainage ! Il se peut que cela soit dû à un excès d’arrosage.

Vérifiez également les feuilles, la cause pourrait être la présence d’insectes comme les cochenilles ou les araignées rouges. Vous retrouverez ici des astuces naturelles pour vous en débarrasser !

Sources : GammvertLemonde

Articles liés : 

Bonsaï : comment entretenir son arbre miniature ?

Bambou : tout ce qu’il faut savoir sur sa plantation et son entretien

Bananier : comment le protéger du froid ?

Yucca d’intérieur : 4 conseils d’entretien indispensables
noté 5 - 2 votes