in

Mâche : toutes les astuces pour bien la cultiver

Crédits : tycoon751 / iStock

Facile à cultiver, la mâche réclame peu d’espace et un balcon ou une terrasse suffisent. La mâche se sème à la fin de l’été et idéalement en août. La mâche étant une salade d’hiver, elle se récolte à partir de l’automne. Appelée aussi « doucette » ou « raiponce », la mâche est la troisième des salades les plus consommées en France. Elle possède des atouts étonnants : elle contient quatre fois plus de béta-carotène que les abricots, des oligo-éléments, des fibres, des minéraux et des vitamines. Voilà une bonne salade pour tenir face au froid !

1. Quand planter la mâche ?

La période idéale pour cultiver la mâche est la fin de l’été. Cependant, il est possible de la semer de début août à mi-octobre, car elle est très résistante au froid. L’étape la plus difficile est la germination. Une fois ce cap passé, la cultiver est un jeu d’enfant ! N’hésitez pas à consulter le calendrier lunaire pour une culture optimale.

2. Comment semer la mâche ?

Pour commencer, la mâche ne se plante pas, elle se sème. Elle peut être semée à la volée ou en ligne. À la volée, prenez soin de ratisser la terre après le semis afin d’enterrer les graines. Cette technique rend l’entretien un peu plus difficile. Ne semez pas trop large pour que la récolte soit plus aisée.

Semer la mâche en ligne :

  • Tracer des sillons espacés de 20 à 25 cm
  • La profondeur des sillons doit être peu profonde : environ 1 cm
  • Semer les petites graines de mâche à l’intérieur de ces sillons
  • Couvrir d’un peu de terreau ou de terre du jardin.
  • Arroser régulièrement. Le sol doit rester frais, mais la pluie peut aussi s’en charger
  • Dès l’apparition des premières feuilles (ce qui peut prendre jusqu’à 15 jours), éclaircir tous les 8 à 10 cm
  • Attention à l’excès d’humidité qui attire les parasites
salade
Crédits : Pixabay

3. La récolte

La mâche résiste très bien à la fraîcheur automnale et aux premières gelées. Elle se récolte environ trois mois après le semis lorsque les rosettes sont bien formées.

  • Couper les plus belles rosettes au ras du sol avec un couteau.
  • Ne pas arracher les racines, car elles sont fragiles et couvertes de boue.
  • En laissant les racines vous devriez avoir une seconde récolte.
  • Il faut absolument récolter avant que la mâche ne fleurisse.
  • On reconnaît une belle mâche à sa couleur bien verte et à son aspect duveté

Bon à savoir : Sachez qu’il est également possible et très facile de cultiver la mâche en pot ou en jardinière sur votre balcon ou votre terrasse.

Sources : Jardiner malin, Mon bio jardin, Rustica

Articles liés : 

Une astuce géniale pour garder sa salade plus longtemps

Comment redonner un coup de fraicheur à votre salade

La petite technique pour sauver la salade flétrie oubliée au fond du frigo

Mâche : toutes les astuces pour bien la cultiver
noté 5 - 4 votes