in

Punaise : 3 astuces pour s’en débarrasser sans produits chimiques

Crédits : iStock

Il existe plusieurs espèces de punaises, mais celle que l’on connaît est réputée pour son odeur nauséabonde. Dès que la punaise se sent en danger, elle émet cette odeur pour se protéger des prédateurs. Ses glandes odoriférantes émettent des sécrétions malodorantes qui incitent à la laisser tranquille. La punaise verte est l’espèce qui cause le plus de soucis au sein du jardin et du potager. Mais depuis quelque temps, une nouvelle venue cause encore bien plus de soucis : la punaise diabolique. Découvrez 3 astuces naturelles sans produits chimiques pour se débarrasser des punaises au jardin.

La punaise diabolique

Généralement, on rencontre les punaises au printemps ainsi qu’en été et dans les régions les plus chaudes. Mais avec le réchauffement climatique, sa zone de vie remonte vers le nord. Les punaises deviennent de plus en plus nombreuses, car elles ont le temps de se reproduire plus longtemps et les nombreux œufs ont éclos en septembre. Résultat : nous sommes envahis au sein du jardin, mais aussi au sein des foyers ! La punaise diabolique est originaire d’Asie, mais progresse de plus en plus en France. Sa progression doit être surveillée, car elle pourrait devenir une ravageuse majeure de nombreuses plantes cultivées. De couleur verte, elle devient brune à l’automne et mesure 1,5 cm de longueur. Elle pond des œufs de couleur blanc crème. Aux premiers stades larvaires, elles sont de couleur foncée presque noires avec de petites taches blanches. 

La punaise diabolique a  envahi de nombreux pays tout autour du globe, dont la France, et est presque impossible à déloger. Et pour cause, la punaise diabolique n’a pas de prédateurs naturels. Elle ravage le jardin et le potager. En effet, la punaise se nourrit de la sève des végétaux et peut causer de gros dégâts, notamment dans les vergers.

punaise
Crédits : zdenet / Pixabay

3 astuces naturelles pour se débarrasser des punaises au jardin et à la maison

Exit les produits chimiques, les insecticides sont non seulement inefficaces, mais aussi toxiques pour votre santé ! 

1) Terre de diatomée

La terre de diatomée est un sédiment rocheux naturel sous forme de poudre crayeuse. Elle est souvent utilisée contre les insectes, dont les punaises. Il vous suffit de la répandre à la fois à l’intérieur de votre maison et à l’extérieur, dans le jardin. N’oubliez pas les rebords des portes et des fenêtres, mais aussi tous les endroits où vous les voyez rassemblées. Veillez à choisir la terre de diatomée non traitée pour plus d’efficacité. Vous pouvez également saupoudrer directement les punaises, car ce produit les déshydrate.

2) Une solution à base d’ail en poudre

Dans un flacon pulvérisateur, mélangez 500 ml d’eau à 20 ml d’ail en poudre (environ 4 cuillères à café). Puis pulvérisez la solution sur les feuilles des plantes, sur les rebords de fenêtres et tous les autres endroits fréquentés par les punaises. Cette solution ne tue pas les insectes, c’est un répulsif qui a pour but de tenir les punaises éloignées, car elles n’apprécient pas la forte odeur d’ail.

3) L’huile essentielle de menthe

Comme la solution à l’ail, mélangez 500 ml d’eau avec 10 gouttes d’huile essentielle de menthe dans un flacon pulvérisateur. Puis pulvérisez-le tout autour des entrées des insectes.

Bon à savoir : la cataire (herbe aromatique) ou encore l’herbe-aux-chats sont également de bons répulsifs contre les punaises.

Sources : Plandejardin-jardinbiologiqueWikihow

Articles liés : 

Araignées rouges : la recette naturelle pour les éliminer du jardin

Pucerons : 10 astuces naturelles pour en venir à bout

Apiculture : que faire à la ruche selon les saisons

Punaise : 3 astuces pour s’en débarrasser sans produits chimiques
noté 3.8 - 4 votes