in ,

5 astuces pour faire mûrir des tomates

Crédits : asadykov / iStock

La saison touche presque à sa fin, vous avez profité un maximum du rendement de votre potager, mais pas de chance, quelques tomates n’ont pas mûri et restent vertes. Pas de panique, il existe quelques astuces pour faire mûrir vos tomates “manuellement”. Il s’agit d’astuces de grand-mères 100% naturelles qui vous permettront de récolter et de savourer vos dernières tomates ! Et si malgré tous ces conseils vous n’y arrivez pas, nous vous dévoilerons quoi faire avec des tomates vertes ! Voici donc 5 astuces pour faire mûrir vos tomates.

1) Faire mûrir vos tomates avec des fruits

Vous l’avez peut-être déjà remarqué, mais lorsque des pommes ou des bananes sont présentes dans votre panier, vos autres fruits mûrissent plus vite ! C’est normal, puisque certains fruits dégagent de l’éthylène qui accélère le processus de maturité. Accrochez donc des pommes, des poires, des prunes ou des bananes autour de vos tomates toujours sur pied au potager. Vos tomates deviendront ainsi rapidement rouges et sucrées.

2) Le papier journal

La technique du papier journal est utile lorsque vos tomates ont bien grossi, mais qu’elles sont malgré tout restées vertes. Dans ce cas-là, cueillez vos tomates et emballez-les individuellement dans du papier journal avant de les déposer dans un lieu chaud et sec. Laissez-les dans le papier journal durant 2 à 3 jours (ou plus si nécessaire), elles auront pris des couleurs et seront prêtes à être dégustées.

Placez-les ensuite dans une pièce chaude et sèche dans la maison. D’ici 2-3 jours, jetez un coup d’œil, vos tomates seront plus colorées ! Si ce n’est pas encore assez à votre goût, laissez-les encore quelque temps avant de les déguster.

mûrir tomates
Crédits : LarisaL / iStock

3) Une histoire de soleil

En fin de saison, les températures baissent légèrement, mais cela suffit à laisser les dernières tomates vertes. En effet, ce n’est pas la lumière du soleil qui fait mûrir les tomates, mais bel et bien la chaleur. Si vos fruits sont bien en chair, mais peinent à rougir, arrachez le pied et suspendez-le dans une pièce chaude de la maison. S’il fait suffisamment chaud, vos tomates devraient prendre des couleurs.

4) Et les tomates cerises ?

Les tomates cerises demandent plus d’attention que leurs congénères. Généralement cultivées en pot, les tomates cerises demandent un arrosage régulier et de l’engrais liquide deux fois par mois. Déplacez le pot durant la journée pour le placer aux endroits les plus chauds. À la fin de la saison, rentrez-le dans une pièce chaude.

5) Que faire avec des tomates vertes ?

Malgré tous vos efforts, vos tomates restent vertes ? Pas de problème, il est toujours possible de les cuisiner. D’ailleurs, il faut absolument les cuisiner, puisque crues, les tomates vertes sont toxiques ! La meilleure recette que l’on puisse vous conseiller est la recette de confiture à la tomate verte et au citron. Il est également possible de faire des tartes en faisant pré-cuire les tomates dans de l’huile d’olive avec des oignons, mais aussi de réaliser des coulis ou des beignets !

Bon à savoir : il existe des tomates vertes qui le restent même à maturité. C’est le cas de la variété Green Zebra, de la Grosse Blanche ou du Raisin Vert. Celles-ci, vous pouvez les manger crues !