in

Patate douce : comment la cultiver en pot sur votre balcon ?

Crédits : Buntysmum / Pixabay

La patate douce se décline en plusieurs couleurs : orange, violette, blanche ou rouge. Sa chair savoureuse et sucrée est non seulement délicieuse pour nos papilles, mais aussi bonne pour la santé ! Cette plante vivace tubéreuse est riche en vitamines et minéraux et se cuisine de mille et une façons. Sa culture est plutôt facile et n’est pas réservée aux jardins ! La patate douce se cultive aussi en pot et un balcon ou une terrasse suffisent. Apprenez à cultiver la patate douce en pot.

Quelle période pour planter la patate douce ?

La période idéale pour planter la patate douce est d’avril à mai. La température idéale est au-dessus de 20°C. Ce légume raffole du soleil et de la chaleur, indispensables à son développement.

Les étapes de plantation de la patate douce :

  • Choisir un grand pot.
  • Mettre dans le fond des billes d’argile pour faciliter le drainage.
  • Ajouter du terreau universel.
  • Tremper les mottes de patates douces dans une bassine d’eau.
  • Déposer les mottes dans le pot (pas plus de 3 par pot).
  • Combler avec le reste de terreau universel.
  • Tasser avec les mains.
  • Arroser abondamment.

Bon à savoir : il est possible de faire pousser des patates douces à partir d’une patate douce qui a germé au fond d’un placard. Il suffit de la planter à 40-50cm de profondeur et de suivre les étapes ci-dessus.

patate douce
Crédits : pixel1 / Pixabay

L’entretien et la récolte des patates douces en pot :

Arroser les patates douces deux fois par semaine. Il est possible d’ajouter des apports d’engrais organiques pour un meilleur développement. Les premières patates douces se récoltent à partir de septembre/octobre lorsque le feuillage commence à jaunir. Si avant de pousser elles apprécient la chaleur et le soleil, une fois poussées, il faut les placer dans un endroit frais et à l’abri de la lumière et de l’humidité.

Le petit + : La patate douce possède de nombreux bienfaits et vertus. Elle est riche en fibres, possède un faible index glycémique, elle est riche en vitamine A, B6, B9 et C, riche en cuivre et en manganèse. Elle diminue également les risques de cancers et de pathologies cardio-vasculaires et améliore les fonctions du foie. Alors, n’hésitez plus à réaliser de délicieuses recettes (sucrées ou salées) pour votre santé, mais surtout pour vos papilles !

SourcesFermedeSainteMartheRustica

Articles liés : 

Pomme de terre : toutes les astuces pour réussir sa plantation

Kiwi : comment planter, cultiver et récolter l’arbre à kiwi

Aubergine : comment la planter, la cultiver et la récolter

Patate douce : comment la cultiver en pot sur votre balcon ?
noté 5 - 2 votes