in

Tourbe : qu’est-ce que c’est et à quoi sert-elle ?

Crédits : tortoon / iStock

La tourbe est une matière organique que l’on retrouve surtout dans les sols très saturés en eau. Il s’agit d’une matière fossile non renouvelable. Pour obtenir 5 cm de tourbe, il faut environ un siècle ! C’est pour cela que son extraction est réglementée. On la retrouve dans le terreau au sein de laquelle elle a la capacité de réguler l’eau et l’air. Mais à quoi sert exactement la tourbe ? Nous vous proposons de le découvrir.

Les caractéristiques de la tourbe

Issue de matière végétale fossile, la tourbe provient des tourbières qui sont connues pour être pauvres en oxygène, mais par contre très humides. Selon l’avancement de la décomposition des matières, on retrouvera différents types de tourbe.

tourbe
Crédits : Henk Hulshof / iStock

Les différents types

La tourbe blonde est le type le plus jeune et elle est plutôt fibreuse. Elle possède une faculté de rétention d’eau très importante, mais n’apporte que peu de minéraux.

La tourbe brune est issue de la décomposition de joncs et de végétaux ligneux. Cette décomposition peut prendre jusqu’à 5000 ans ! Ce type de tourbe a l’avantage d’avoir un pH neutre. Comme la tourbe blonde, elle est plutôt fibreuse.

Enfin, concernant la tourbe noire, qui est la plus vieille, la décomposition complète peut prendre jusqu’à 12 000 ans. C’est la plus riche en minéraux ainsi qu’en matière organique. Elle est notamment utilisée pour le traitement de l’eau ainsi que dans les jardins.

Au jardin

La tourbe est très souvent utilisée pour transformer les sols lourds en sols plus légers et enrichir certains terrains. Elle fut longtemps une sorte de remède pour différents problèmes de sol. Cependant, les temps ont changé et il faut maintenant essayer de la proscrire.

En effet, les tourbières possèdent une faune et une flore très particulière. Or, récupérer cette matière met en danger un écosystème très fragile et dégrade la biodiversité. On peut fort heureusement désormais la remplacer par du compost. Et si vous achetez une plante bio, sachez qu’il n’y aura pas de tourbe dans le pot qui contient la plante.