in ,

Kalanchoé : conseils d’entretien pour faire refleurir cette plante grasse

Crédits : fotoblend / Pixabay

Le kalanchoé est une plante grasse que l’on trouve très facilement en jardinerie, mais aussi chez les fleuristes ! Elle est très facile à entretenir. Cependant, il faut connaître les bons gestes pour réussir sa floraison tous les coups et chaque année. Ses fleurs offrent une large palette de couleurs : jaune, rouge, rose et même orange. Il est possible de les observer dès le début du printemps au mois de mars. Voici quelques conseils d’entretien pour faire refleurir le kalanchoé ! 

Ce qu’il faut savoir du kalanchoé

Le kalanchoé est une plante qui apprécie la lumière ainsi que la chaleur. Être exposée en plein soleil ne la dérange pas et les rayons ne risquent pas de la brûler ! Sa plus grande faiblesse reste l’excès d’eau, d’où l’importance du drainage. En effet, ce dernier évitera que les racines ne pourrissent en cas d’un excédent d’arrosage. Une couche d’argile ou de gravier dans le fond du pot fera l’affaire. Si les feuilles pourrissent à la base de la plante, réduisez tout de suite l’arrosage. Cependant, elle a besoin de beaucoup plus d’eau lors de la période de floraison.

Les gestes de février à avril

Cette période constitue celle de la floraison. Il faudra donc apprendre à bien arroser votre plante. Généralement, on compte deux arrosages généreux par semaine, mais sans excès. C’est aussi à ce moment que vous ferez un apport en fertilisant. Choisissez un engrais liquide et fertilisez tous les 15 jours. À la sortie de l’hiver, la plante a besoin de beaucoup de lumière pour bien se revigorer. Placez-la derrière une fenêtre.

kalanchoe
Crédits : SamuelStone / Pixabay

Les gestes de mai à septembre

Il est temps de sortir la plante dehors dans votre jardin ou en bord de fenêtre à l’abri du vent (ou balcon, véranda, etc.). Si vous avez la chance de posséder un jardin, il est même possible de l’enterrer en pleine terre pour la belle saison. Cela lui permettra de reprendre de l’énergie, voire plus qu’avant ! Vous retrouverez ainsi une plante plus fraîche.

Les gestes en octobre

Il est temps de rempoter la plante (tous les 2 à 3 ans). Réalisez un substrat léger et riche. Pour cela, faites un mélange de sable et d’un peu de tourbe. Si vous souhaitez réaliser des boutures, c’est aussi le bon moment.

Les gestes de novembre à janvier

L’hiver est là et la plante a besoin de repos, car sa période de dormance commence. Cette période de repos est nécessaire pour une future belle floraison. Alors, stoppez toute fertilisation et réduisez considérablement les arrosages. N’arrosez que quand c’est nécessaire lorsque la terre devient entièrement sèche. Aussi, placez la plante dans une pièce fraîche aux alentours des 15°C.

Source

Articles liés : 

Schlumbergera : une plante grasse qui fleurit en hiver

10 astuces pour réaliser de magnifiques jardinières

10 plantes d’extérieur très faciles à cultiver pour les jardiniers en herbe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *