in

Pêcher : comment avoir de belles pêches dans son jardin

Crédits : flockine / Pixabay

Le pêcher est un arbre fruitier mesurant 4 à 5 mètres de hauteur. Il préfère les climats chauds bien qu’il s’adapte très facilement aux autres régions. Au printemps, sa floraison est splendide et en été, il ravit les gourmands de ses délicieuses pêches qui rappellent l’été, la chaleur, la joie et qui ont ce goût si sucré en bouche. Pêches blanches, pêches jaunes, nectarines ou bien encore brugnons, vous n’avez que l’embarras du choix ! Et pour les petites surfaces, pensez aux fruitiers nains !

1) Où et quand planter son pêcher ?

Le pêcher se plante en automne ou au printemps de mars à juin. Il est recommandé de le planter dans un endroit ensoleillé et abrité du vent. Assurez-vous d’avoir un sol léger, profond, bien drainé et sans calcaire. Il craint les terres trop humides et imperméables. Le pêcher a besoin de lumière, il doit être exposé en plein soleil et surtout à l’abri des gelées. Livré en racines nues, il est recommandé de le planter sous 8 jours. Les variétés de pêchers sont autofertiles.

pêches
Crédits : u11116 / Pixabay

2) Comment planter un pêcher ?

  • Creuser un trou carré d’environ 70 cm de large et 70 cm de profondeur. Un trou carré vous permettra d’éviter que les racines s’emmêlent. Bien ameublir la terre.
  • Couper l’extrémité des racines de l’arbre fruitier. Retirer les brindilles situées à l’intérieur et couper d’un tiers les rameaux les plus importants.
  • Apporter du compost ou du terreau que vous aurez mélangé à la terre, puis reboucher le trou de moitié, soit 1 à 2 pelletées.
  • Placer l’arbre dans le trou. Le collet doit se situer au niveau du sol. Mettre de la terre fine au niveau des racines. Attention aux trous d’air !
  • Tasser au pied de l’arbre en formant une cuvette.
  • Arroser abondamment.
  • N’oubliez pas le paillage au printemps.

3) Taille et entretien du pêcher

Il est important de tailler le pêcher à chaque fin d’hiver. 

  • Pour la taille de formation : Éclaircir la ramure de l’arbre en conservant un port harmonieux et équilibré. Supprimer les rameaux qui se croisent à l’intérieur de la cime ou s’écartant de la forme. 
  • Pour la taille de fructification : Supprimer les branches mortes, abîmées, poussant vers l’intérieur de l’arbre. Couper les extrémités en prenant soin de laisser au moins trois yeux. Tailler au-dessus d’un bourgeon tourné vers l’extérieur.
  • La taille après la fructification : Encore une fois, retirer les bois morts et les vieux fruits. Tailler le tout de façon équilibrée.
pêches
Crédits : punch_ra / Pixabay

Pour l’entretien à chaque saison :

  • Hiver : Apporter un traitement anti-pucerons et araignées rouges et appliquer un traitement préventif à la bouillie bordelaise pour éviter le développement de la maladie de la cloque. 
  • Printemps : Utiliser un engrais spécial arbres fruitiers autour du tronc.
  • Été : Éclaircir en laissant en moyenne une pêche pour 15 cm de longueur de rameau. Tailler les pousses qui portent des fruits à 5 feuilles au-dessus des pêches. Arroser.
  • Automne : Apporter un amendement fertilisant organique.

4) Quand cueillir ses pêches ?

Les pêches se récoltent en été. Cependant, selon les variétés, cette période peut s’étendre de juin à septembre. Par exemple les Springtime se récolte fin juin alors que les Michelini se récoltent fin aout début septembre.

pêches
Crédits : jmoon77 / Pixabay

SourcesTruffaut, Rustica, Jardiner-malinMeillandrichardier

Articles liés : 

Tomates : comment réussir sa plantation

Pomme de terre : toutes les astuces pour réussir sa plantation

Rosier : tout savoir sur sa plantation

Pêcher : comment avoir de belles pêches dans son jardin
noté 5 - 2 votes